Japon: conseils pour préparer son voyage

Mount Fuji 6944600 1280

Le Japon… Un pays qui intrigue par sa culture, par son mélange de modernité et de traditions, par son histoire. Vous l’aurez compris, c’est notre prochaine destination vacances !
Alors comme à mon habitude, voici mon premier article pour vous aider à préparer votre voyage au Japon et en profiter au maximum.

La durée du séjour au Japon

Bon déjà, première question: combien de temps partir au Japon?
Comme toujours, cela dépend de vos contraintes, mais il faut tout de même prendre en compte la distance… Quand vous avez environ 12h de vol, on ne part pas au Japon comme on part en Italie (depuis l’Europe en tout cas).

  • Moins d’une semaine me paraît délirant. Autant d’heures de vol + le décalage horaire pour si peu… Reportez votre voyage pour quand vous aurez plus de temps.
  • Une semaine, c’est très court, et vraiment pas l’idéal. J’ai vu certains le faire tout de même, et rester que sur Tokyo. Pourquoi pas, mais je ne suis pas fan de l’idée de faire autant de km juste pour une semaine.
  • 10 jours – 2 semaines, là on commence à avoir quelque chose de correct. Mais attention à ne pas vous étaler quand même. Un Tokyo + Kyoto/Osaka paraît faisable.
  • En 3 semaines, là ça devient confortable. C’est notre option, on envisage Tokyo + Kyoto/Osaka + Hiroshima. Mais vous pouvez imaginer aussi des îles ou le Nord par exemple à la place d’Hiroshima ou de Kyoto.
  • Plus de 3 semaines, ben là, vous pouvez imaginer beaucoup de choses!
Display Panel 473625 1280

Les saisons au Japon

Comme pour la Nouvelle Zélande, quand on commence à préparer son voyage au Japon, il faut déjà connaître la saison où on veut s’y rendre.
En effet, suivant la saison, le programme ne sera pas du tout le même…

Comment choisir sa saison

Si vous avez la chance de pouvoir partir n’importe quand au Japon, voici de quoi vous aider à faire le tri.
Pour commencer, cette carte du site Où et quand vous montrera bien les différences de météo en fonction de la saison.

Les saisons au Japon sont équivalentes aux françaises:
Printemps de Mars à Mai
Eté de Juin à Septembre
Automne de Septembre à Novembre
Hiver de Décembre à Février

Le printemps japonais

Au printemps, les températures sont clémentes au Japon.

C’est la saison des sakuras: les cerisiers sont en fleur habituellement de fin Mars à mi avril, mais c’est variable en fonction des années et de la région. Le site Japon Suki vous propose une carte pour s’y retrouver. Le spectacle doit vraiment être magnifique.

Les matsuris (festivals) s’enchaînent durant cette période, de quoi voir de jolis défilés et cérémonies.

C’est du coup également une forte période touristique, il faut s’attendre à y avoir beaucoup, beaucoup de monde. Entre l’attirance des cerisiers, les vacances scolaires japonaises et les jours fériés, le Japon est noir de monde en cette période.
Evitez absolument la « Golden Week » de fin Avril à début mai (dates exactes à confirmer chaque année): les jours fériés se suivent, les prix s’envolent, et la quantité de personne au M² est complètement délirant.

Japanese Cherry 3063992 1280

L’été au Japon

L’été, c’est le moment des feux d’artifice et des festivals. Dans les grandes villes ainsi que le long de la côte, les feux d’artifices illuminent le ciel japonais.

Il y fait chaud et lourd, certains pourraient mal le vivre. Pensez à emmener de quoi vous rafraîchir et vous hydrater! Mais du coup, c’est aussi le moment de profiter des plages et des îles du Japon!

C’est la saison pour ceux qui veulent tenter l’ascension du Mont Fuji: les pistes sont ouvertes (elles sont fermées en hiver)!

C’est aussi le début de la saison des pluies et des moustiques. Pensez à aller vous planquer dans les régions du Nord si vous en avez l’occasion: températures plus clémentes, moins de touristes et moins de pluie.

Fireworks 74689 1280

Les couleurs d’automne

L’automne est une saison qui peut être vraiment chouette si vous avez la possibilité de venir à ce moment là. Elle n’a quasiment que des avantages.

Les feuilles commencent à rougir, notamment celles des érables, ce qui donnent de très belles couleurs aux arbres.
Les températures redescendent pour être plus douces et plus agréables. Idéal pour les balades.
Il y a encore des matsuris (festivals) régulièrement.
Enfin, la grosse période touristique est passée, il y a donc beaucoup moins de touristes.

Mais attention tout de même: Septembre et Octobre peuvent être synonyme de typhons. A prendre en compte dans l’organisation de votre planning qui peut en être perturbé.

Pond 5771499 1280

L’hiver japonais

Durant l’hiver, le Japon se vide de ses touristes. Et du coup, tout y est moins cher (surtout les logements)!

Le Mont Fuji se drape de sa jolie couche neigeuse, un joli panorama à observer.
Et si vous êtes fans de ski, rendez vous dans les Alpes japonaises pour quelques séances de glisse.

Durant cette période, attention à la nuit qui tombe plus vite (vers 16-16:30) et aux horaires des attractions qui sont réduites.
Attention également aux prix pour Noël et Nouvel an!

Animal 3892151 1280

Pour nous, ce sera l’été: nous sommes contraints par les vacances scolaires. Et comme nous voulons absolument partir 3 semaines, nous n’avions pas beaucoup de choix! Nous acceptons donc la contrainte de la chaleur pour pouvoir partir plus longtemps !

Préparer son itinéraire au Japon

Une fois la saison choisie, on peut attaquer la préparation de son itinéraire.

A vous les guides, blogs, groupes Facebook ou Discord et sites spécialisés pour identifier vos envies! A moins que vous souhaitiez passer par une agence, mais sachez qu’il est très facile d’organiser soi même son voyage au Japon.

Les incontournables ne sont pas les mêmes en fonction des personnes, ça ne sert donc à rien de faire du copier-coller de ce qu’on fait d’autres personnes… C’est pourquoi je pense qu’il faut prendre le temps de lire les guides et autres retours de voyageurs.

Personnellement, j’adore cette partie de la préparation. C’est là qu’on découvre tout le potentiel d’un pays, tout ce qu’il y a à faire… Je suis déjà en voyage quand je fais ça!

Après je comprends aussi ceux qui partent sans aucune préparation, qui se laissent porter. Même si c’est à l’opposé de mon fonctionnement!

Les ressources pour préparer son itinéraire

Pour préparer mon itinéraire, les différentes ressources suivantes m’ont été particulièrement utiles, je conseille sans modération !

  • Guide papier Kotchi Kotchi: un des rares guides papier que j’ai acheté. Très complet, très plaisant à lire, sur tous les sujets nécessaires (incontournables, gastronomie, coutume, langue…)
    Disponible sur Amazon, Fnac, Cultura… 22€
  • Japan Expérience: un site très complet avec des idées de circuit et d’activités. Je ne suis juste pas fan de leurs propositions de logement, je les trouve toujours chers. Peu de proposition pour des budgets modérés.
    Par contre, ils proposent des services tel que l’envoi de cartes sim ou pocket wifi (pour avoir toujours du réseau sans payer un bras), c’est pratique pour ne pas avoir à le faire une fois sur place.
  • Navitime et Google Maps: à eux deux, vous saurez tout ce qu’il faut pour les trajets au Japon. Que ce soit en bus, en taxi ou en train. Avec les prix, la durée, la ligne de métro, etc.
  • Enfin, le dernier mais pas le moins bon (au contraire): Kanpai. Je vous préviens: vous allez vous perdre dans ce site tellement il y a d’infos. S’il fallait en choisir qu’un, je choisirai celui ci!
Mount Fuji 6944600 1280

Budget pour un séjour au Japon

Comme toujours, votre budget dépendra toujours de plusieurs choses:

  • La saison: en hiver c’est moins cher qu’en pleine saison des cerisiers, que ce soit pour les billets d’avions ou les logements!
  • La durée de votre voyage bien évidemment
  • Votre manière de voyager: plutôt hôtel 5* ou auberge? En transport en commun ou voiture privée?
  • Les activités: les temples sont souvent gratuits ou peu cher, mais certaines activités peuvent vite faire monter la note comme les parcs d’attractions
  • Les repas: vous pouvez tout autant manger pour pas grand chose avec la nourriture de rue que exploser le budget avec des restaurants pointus servant du bœuf Wagyu (bœuf de Kobe)

Monter son budget pour un voyage au Japon

Pour un premier aperçu, je continue de conseiller l’outil de calcul de budget du site où et quand qui permet de simuler en prenant en compte votre manière de voyager (profil petit budget, moyen ou élevé), la période, la durée et le nombre de personnes.
Pour vous donner une idée, quand je simule un voyage de 3 semaines en juillet pour 3 avec un budget moyen, il m’indique 8 000€ sans les billets d’avion (je mets toujours les billets à part, ça dépends trop du lieu de départ et de ce que l’on recherche). Compter environ 1200€ par billet d’avion en plus par personne.
Cela donne donc un total de 11 600€ pour 3 pour 3 semaines.

Je me fait toujours une estimation plus poussée. Une fois le trajet choisi, j’estime les logements, les activités, les repas, les trajets, jour par jour.
C’est long et fastidieux, mais cela me permet de vérifier que mes incontournables sont faisables dans le temps imparti et d’avoir un estimatif du budget au plus proche de ce que nous avons envie de faire.

Cochon tirelire

Dans mon cas, j’arrive à peu près à 13 400 € absolument tout compris pour 3 pour 3 semaines: avions, transports sur place, repas, logements, activités, souvenirs. Je calcule toujours un peu large, donc où et quand n’est pas délirant (surtout que lui ne prend pas en compte les souvenirs).

Je vous noterai biens sûr dans l’article final le budget réel pour ces 3 semaines au Japon !

L’administratif

Passeport et visa

C’est toujours la première chose à vérifier: les passeports et les visas!
Pour un français, un visa n’est pas nécessaire (pour un voyage touristique en tout cas) si vous restez 90 jours ou moins au Japon.
Il faut aussi vérifier le visa de votre éventuel pays d’escale. Nous passerons par le Qatar, mais ici aussi notre passeport français nous permet de ne pas avoir besoin de visa.

Par contre, pensez bien à vérifier en amont la validité de votre passeport! Celui de Raphaël et le mien devaient être renouvelés. J’ai fait les démarches en Décembre pour être tranquille l’été d’après, mais comptez en ce moment bien 1 mois – 1 mois et demi pour l’avoir.

Petite astuce quand même: avant de partir (minimum 6h avant), enregistrez vous sur Visit Japan Web. Certains ont gagné beaucoup de temps à l’arrivée au Japon grâce à ça (c’est une autre ligne à la douane). Pour d’autres ça n’a rien changé, mais vu que ça ne coûte rien, autant le faire et tant mieux si ça sert!

Les réservations

Là, on rentre dans le concret, ça y est! Quand on commence à réserver, c’est que la décision est prise, les congés posés, la période choisie… Il n’y a plus qu’à!

Les avions aller-retour vers le Japon

C’est la première réservation à faire, avant toutes les autres. et peut être la plus complexe! On peut vite se perdre entre les différentes compagnies, les différents aéroports de départ, les différents horaires…

Comparer, comparer et… comparer!!

Personnellement, j’aime regarder les comparateurs comme Kayak (en choisissant « Compagnies seulement » pour les sites de réservation, voir plus bas). Je me fais un petit tableau comparatif en fonction des aéroports, des compagnies, des dates, des horaires et des tarifs.
Ca prend du temps, mais ça permet d’être sûr de réserver le meilleur rapport qualité/prix.

Vivant en Alsace, je regarde toujours les aéroports de Strasbourg, Bâle, Francfort, Fribourg, Zurich et Paris. Pour des longs courriers, la plupart du temps c’est Francfort qui est le plus intéressant.

Choisir sa compagnie aérienne

Du côté des compagnies, pensez à contrôler les bagages autorisés, surtout en allant au Japon! Vous risquez de ramener beaucoup, beaucoup de souvenirs… Prévoyez donc de la place…
Petite astuce: certains voyageurs choisissent Japan Airlines, car ils autorisent 2 bagages en soute… Du coup, à l’aller ils ont une valise vide + une pleine pour leurs vêtements, au retour une valise de souvenirs et une valise de vêtements!! D’autres compagnies le propose, regardez bien!

Faites attention aux escales… Parfois, les tarifs sont très bons mais les escales sont extrêmement longues… C’est autant de temps perdu à profiter du Japon!

Quand réserver ses avions?

Prévoyez les réservations des avions au moins 5-6 mois en avance.

Certains vous disent dès l’ouverture un an avant, je ne suis pas convaincue: tous les vols ne sont pas ouverts, vous ne pourrez donc pas comparer correctement.
De plus, je n’ai jamais constaté une grosse différence entre les prix un an à l’avance et 6 mois avant. Par contre, à partir de 4 mois avant, les prix commencent sérieusement à monter!

Dans le cas de notre réservation, j’ai vu une augmentation de 300€ en une semaine… C’est énorme! J’avoue que c’est la première fois que j’ai constaté une telle augmentation en si peu de temps. Nous avons donc réservé 5 mois avant.

Achetez vos billets sur le site de la compagnie !
Shut Down 1013750 1280

Enfin, dernier conseil, mais peut être le plus important: ne réservez JAMAIS sur des sites type Lastminute, Gotogate, etc… Réservez TOUJOURS sur le site de la compagnie. Comparer les prix sur des sites oui, les acheter dessus, NON!!
Il y en aura toujours qui vont vous dire « moi ça fait des années que je réserve chez eux, aucun souci » et blablabla. C’est juste que (pour le moment) ils ont eu de la chance. J’ai vu vraiment beaucoup de cas très problématiques.

Le dernier en date: un vol annulé. Dans ce genre de cas, la centrale d’achat rembourse le billet, mais ne replace pas sur un autre. A vous de trouver un nouveau vol, bien souvent que quelques jours ou quelques semaines avant le départ. Résultat, les prix s’envolent!!
Alors qu’en achetant directement sur le site de la compagnie, vous serez replacé sur un autre vol sans frais supplémentaires.

Pour certains ça se passe bien, pour d’autres, beaucoup moins.
La différence de prix entre ces sites et les compagnies (et encore, parfois ce n’est même pas moins cher une fois les bagages et taxes pris en compte!!) ne vaut vraiment pas le coup de mettre en péril votre voyage.

Les hébergements

A faire juste après la réservation de vos avions: s’occuper des hébergements.

Si vous voulez des hébergements à bon rapport qualité/prix ou avec budget correct, il va falloir vous y prendre suffisamment tôt. Encore plus si vous partez durant les grandes périodes touristiques (printemps et été).

Il faut avoir pensé à son itinéraire, avoir réfléchit à la durée de chaque étape, à son budget.
Mais également savoir ce que vous souhaitez: hôtel? Airbnb? Ryokan (hôtel traditionnel)? Hôtel capsule? Il y a de tout au Japon…

Au niveau des plateformes de réservations, je reste fidèle à Booking… Ils ont malheureusement arrêté leur collaboration avec la plateforme de cashback IGraal, mais ils restent pour moi la meilleure plateforme avec un vaste choix, des prix intéressants (encore plus avec le programme de fidélité), des options annulation…
Sinon, il y a aussi Hostels.com, Agoda et bien sûr Airbnb (bien qu’on ne soit plus sur le même type de service).

Pour notre séjour, j’ai tout réservé sur Booking. Pas trouvé mieux pour ce que je recherchais.

Ryokan Hakone Yumoto

Les à-côtés: transport, carte sim

Une fois vos passeports vérifiés, les avions et logements réservés, vous avez le temps pour le reste.
Suivant votre voyage, vous n’aurez pas besoin de tout, mais c’est toujours intéressant de se poser la question!

Les transports

Le train

Le premier réflexe quand on part au Japon, c’est de penser au train.
C’est un moyen de transport très connu pour les touristes, notamment avec la ligne de TGV Shinkansen. Rapide, pratique, et souvent pas cher, c’est LE moyen de se déplacer au Japon.
Faites un tour sur Navitime et Google Maps pour connaître les horaires, les distances, les prix…

Il y a de ça moins d’un an, je vous aurai également conseillé d’aller voir du côté du Japan rail Pass (JR Pass), une sorte de carte passe-partout sur quasiment toutes les lignes de train du Japon. Malheureusement, les prix ont fortement augmentés fin 2023. Résultat, il n’est plus rentable pour quasiment tous les touristes.

Par contre, il existe des cartes régionales. Elles peuvent être plus intéressantes que de payer les transports un par un, à étudier en fonction de vos trajets!
Nous allons prendre le Kansai-Hiroshima pass, qui après calcul nous fera économiser quelque chose comme 40€/personne.

Louer une voiture au Japon

Mais même si le train permet d’aller quasiment partout au Japon, certaines régions sont mal desservies, même en bus (encore une fois, direction Google Maps pour vérifier!). Les Alpes japonaises, ou encore la péninsule d’Izu vont vous demander de louer une voiture.

C’est tout à fait possible, mais attention: vous devrez faire traduire votre permis en japonais! Je vous conseille de passer par Japan Expérience, une agence francophone sérieuse qui vous le fera pour 75€.

Au delà de la conduite à gauche, conduire une voiture au Japon n’a rien de bien particulier.

Cherry Blossoms 7110279 1280

Carte Sim et Pocket Wifi

Côté connexion Internet, il y a plusieurs solutions:

  • Vous ne faites rien et vous vous connectez au Wifi des hôtels: pourquoi pas, mais attention à bien couper les données sur votre téléphone pour éviter de payer à votre retour…
    Il faut aussi être à l’aise dans les transports, c’est quand même bien pratique d’utiliser Google Maps et Google Translate mais c’est très limité sans connexion Internet!
  • Vous louez une Pocket Wifi (par exemple chez Japan Expérience, mais il y a d’autres loueurs): c’est une sorte de boîte Wifi avec une carte Sim dedans. C’est une sorte de box Wifi portable.
    Vous pouvez être jusqu’à 10 personnes connectés dessus, ce qui vous évite d’acheter plusieurs cartes SIM! Pratique si vous êtes plusieurs, mais attention j’ai entendu plusieurs personnes qui avaient des soucis avec la tenue de la batterie de la boîte.
    Le prix est variable en fonction de la durée de location. Comptez environ 100€ pour 20 jours.
  • Acheter des cartes SIM (ou e-sim). C’est la solution que je prend quasiment à chaque voyage, et je partage mes données avec Stéphane et Raphaël. En gros, c’est moi qui fait Pocket Wifi!
Notre choix pour rester connecté
Smartphone 7525202 1280

Cette fois, je vais prendre une carte SIM par personne. On pourrait croire que ça va coûter beaucoup plus cher, mais même pas! Pour 3 cartes SIM valables 31 jours, j’en ai pour 111€ chez Japan Expérience !
Avec le confort de les recevoir en France, rien à faire ou quasiment sur place…

J’ai regardé rapidement les offres directement à l’aéroport, en data illimitée je n’ai pas trouvé moins cher…
Le Pocket Wifi est valable pour moi uniquement à partir de 4 personnes, et si vous ne vous séparez pas!

En effet, il y aura une journée où Stéphane et Raphaël vont monter le Mont Fuji pendant que je me balade dans les environs, nous serons donc séparés. Du coup, le Pocket Wifi ne pourra pas fonctionner pour tout le monde… Et je n’ai pas très envie de ne pas pouvoir communiquer avec eux toute une journée, ça me stresserait!
De plus, je sais que les magasins sont très grands au Japon. Du coup, je pense qu’il y aura quelques fois où on se séparera pour chacun aller voir ce qui nous intéresse… Ici aussi, la Pocket Wifi risque de ne pas fonctionner pour tout le monde. Ca nous rassurera tous de pouvoir communiquer entre nous à tout moment, même si on se retrouve séparés par la foule ou la démesure japonaise!

L’argent au Japon

Enfin, quelques petites infos sur comment gérer votre argent au Japon.

  • Pour la CB, je ne me sépare plus de ma carte Ultim de Boursorama (BoursoBank).
    Gratuite, sans frais à l’étranger, et banque française (ça a son importance, attention aux banques étrangères!!).
    J’ai même fini par transférer la totalité de mes comptes chez eux (compte courant et Livret A!).
    Si vous pensez ouvrir un compte chez eux, contactez moi pour un parrainage, ils ont souvent des offres sympa (genre 80€ en cadeau… c’est pas rien!)
    Si vous gardez votre carte classique, attention aux frais bancaires à chaque paiement/retrait…
  • Pour la monnaie, il y a 2 écoles: ceux qui prennent de la monnaie avant le voyage (dans des bureaux de change, physiques ou en ligne), ou pendant le voyage sur place.
    Je suis plutôt de la team sur place: je retire en arrivant à l’aéroport grâce à ma carte sans frais.
Money 1811930 1280

Il faut faire attention, il est très courant au Japon de payer en espèces, même les grosses sommes. On pourrait croire que dans un pays moderne la carte est la plus utilisée, mais c’est toute la complexité du Japon: ils sont entre deux! Du coup, beaucoup de boutiques et restaurants n’accepteraient pas la carte! On va vérifier cela sur place!

Pour les lieux de retraits, je vous renvoie sur ce très bon article, qui liste tous les lieux de retraits avec les horaires. Il y a de tout un peu partout, donc pas d’inquiétude!

Voilà, j’espère que ça vous permet de dégrossir un peu. Prochain article: notre itinéraire pour notre séjour de 3 semaines au Japon en famille!

1 commentaire

  1. Eh ben…
    Tu dis « Voilà, j’espère que ça vous permet de dégrossir un peu »,
    tu es trop modeste, moi je trouve qu’il n’y a quasi plus rien à faire !
    Bravo. (Et bon voyage 🙂 )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
33 ⁄ 11 =