Van ou camping car en Nouvelle Zélande

Mountains G43febeed7 640

En Nouvelle Zélande, la très grande majorité des visiteurs louent un véhicule. Pourquoi? Voiture, campervan ou camping car? Je vous détaille mes trouvailles et vous explique notre choix!

Location ou pas location de véhicule en Nouvelle Zélande?

Déjà, reprenons les bases. La Nouvelle Zélande, c’est un pays de 268 021 m². C’est plus grand que l’Equateur, un peu plus petit que l’Italie.

Donc même si de notre vue d’européens la Nouvelle Zélande paraît petite, elle ne l’est pas du tout. Résultat, si vous voulez sillonner tout le pays sans louer de véhicule, il va falloir compter sur quelques heures de bus.

Le bus, l’enfer du touriste en Nouvelle Zélande

Comme le décrit bien le site Kiwipal:

  • Les routes sont sinueuses en Nouvelle Zélande, attention au mal des transport si vous optez pour le bus
  • Les sièges sont peu confortable, contrairement aux bus Péruviens. Peu de place pour les jambes et sièges non inclinables sont la base.
  • Les tarifs ne sont pas si intéressants… Kiwipal indique que ce n’est rentable que si vous êtes seul… A partir de 2 la voiture est moins chère!
  • Et enfin: les temps de route qui sont bien plus importants en bus qu’avec n’importe quel véhicule de location.

C’est pourquoi il y a très peu de touristes qui prennent le bus comme moyen de transport.
Mais alors, ils sont utilisés par qui?

  • Les locaux, bien sûr, qui passent juste d’une ville à l’autre
  • Les touristes qui n’ont pas de permis
  • Les jeunes qui font un PVT (Programme Vacances Travail, pour les 18-35 ans) et utilisent le bus pour se rendre d’un job à un autre

Si vous ne rentrez pas dans l’une de ces catégories, le bus ne paraît pas être la bonne solution pour visiter la Nouvelle Zélande.

Voiture, van ou camping car ?

La voilà la vraie question. Voici mon avis sur les différentes solution, avec leurs avantages et inconvénients. Ce sont mes avis, basés sur mes recherches, à vous de faire le vôtre en fonction de vos envies et besoin!

La voiture + hôtel (ou tente)

Avantages:

  • Circulation facile, pas de gros gabarit à prendre en main
  • La location est moins chère qu’un van, beaucoup moins chère qu’un camping car, mais il faut prendre en compte le coût des hôtels que vous avez en plus.
    J’ai simulé la location d’une voiture pour notre itinéraire: la voiture resterai moins chère, en prenant en compte des hôtels, les tarifs spécial hiver et l’essence (une voiture consomme bien moins!)
  • Le Ferry (si vous voulez visiter le Nord et le Sud vous devrez y passer) est moins cher pour une voiture

Inconvénients:

  • Nécessité de défaire et refaire les sacs tous les jours
  • Les campings (gratuits et payants) de Nouvelle Zélande permettent de se réveiller en pleine nature, vous n’en profiterez pas (ou peu)
  • Vous ne pourrez pas économiser sur les repas en vous faisant des repas midi et soir, ou alors uniquement des repas froids et rapides à faire.

Pendant la haute saison touristique, il peut être vraiment intéressant d’opter pour la voiture. Les campings (gratuits et parfois même payants) sont vite pleins, ça peut donc être plus facile de trouver un hôtel. Mais dans tous les cas il faut réserver à l’avance! Mais quitte à ne pas pouvoir profiter pleinement du calme, autant payer moins cher (les vans et camping car sont hors de prix en été!!).

Le van (ou campervan)

Entre la voiture et le camping car, il y a le van. Nous en avions loué un aux Etats-Unis, je peux donc assez bien parler des avantages et des inconvénients d’un road trip en van.

Avantages:

  • Le gabarit reste correct, c’est facile à manier.
  • L’espace cuisine, qui permet de faire des économies sur les repas
  • Certains peuvent avoir du chauffage
  • Certains sont « Self contained’ (voir ci dessous, ils ont des toilettes). Dans ce cas, possibilité de se garer dans tous les campings, gratuits ou non et même sur des parkings
  • Avec un peu d’organisation, il n’est pas nécessaire de défaire et refaire les sacs tous les jours
  • Moins cher que le camping car. En fonction de la période, c’est peut être même moins cher que la voiture + hôtel, mais je n’ai pas fait le calcul. A vérifier!

Inconvénients:

  • L’espace de vie reste restreint. Acceptable à 2 et il ne faut pas être grand.
  • L’espace cuisine est souvent restreint.
  • Avoir des toilettes dans le van va augmenter le prix de la location
  • Il faut monter et démonter la table plusieurs fois par jour (le lit se place dessus), ce qui est usant à la longue.
  • Quand il y a un chauffage, il faut être branché électriquement dans un camping pour le faire fonctionner.
  • Nécessité de vider les eaux usées régulièrement, et de remplir en eau propre

Pour moi c’est une bonne solution quand on est seul ou à 2, avec un petit budget, et plutôt quand les températures sont douces.

Le camping car

Enfin, la solution que nous avons choisi: le camping car. Ce sera notre première expérience, mais j’arrive déjà à y voir ses avantages et ses inconvénients:

Avantages:

  • Pas besoin de refaire les sacs tous les jours
  • C’est plus grand, et donc plus confortable que le van. Important les jours de pluie!
  • Une cuisine, qui permet de vraiment économiser sur les repas tout en mangeant sainement
  • La plupart du temps, des toilettes et une douche
  • Un chauffage qui peut être utilisé même sans être branché électriquement dans un camping (souvent au gaz)
  • Possible d’avoir assez de lits fixes pour ne pas avoir à défaire et refaire une table tous les jours.
  • La plupart sont « Self contained » (voir ci dessous), il est donc possible de se garer dans tous les campings, gratuits ou non et même sur des parkings

Inconvénients:

  • Il ne faut pas avoir peur de rouler avec des plus gros gabarits
  • Nécessité de vider les eaux usées régulièrement, et de remplir en eau propre
  • Le prix, clairement le plus onéreux des choix (bien qu’en hiver ce ne soit pas beaucoup plus cher qu’une voiture + hôtel)

C’est, comme je le disais, notre choix.
Nous l’avons fait pour tous les avantages: l’espace, le confort, le chauffage, le fait de ne pas avoir à défaire et refaire les lits. Tout ce qui nous a cruellement fait défaut aux Etats-Unis! Nous ne souhaitions pas renouveler l’expérience du van, surtout sur une durée plus longue (3 semaines).
En plus, j’ai trouvé un prix correct!

Self contained, qu’est ce que c’est?

Le certificat « Self contained » (autonome en français), c’est le sésame qu’il vous faut pour pouvoir dormir à peu près partout.

Dans le pays, il y a à peu près 500 campings gratuits. Ils sont la plupart du temps gérés par le DOC (Department Of Conservation). Leur site est d’ailleurs très intéressant et complet, avec toutes les infos nécessaires sur les campings qu’ils gèrent (gratuits ou payant) ainsi qu’un très grand nombre de sentiers de randonnée.

Ce certificat permet d’identifier les véhicules qui contiennent des toilettes fixes, des réserves d’eaux (propres et usées), une poubelle fixée et un évier.
Cela permet d’être sûr que vous n’allez pas faire vos besoins dans la nature, jeter vos déchets partout… Si vous n’avez pas ce certificat, vous devez obligatoirement aller dans des campings qui disposent de toilettes et de commodités. Si vous êtes tentés par la fraude, je vous préviens: si vous êtes repérés, c’est 200$NZ d’amende (il y a des rangers qui tournent souvent et partout).

Tous les campings indiquent le type de véhicules qui sont acceptés. Certains peuvent accepter les Self contained (ceux qui ont les commodités nécessaires), d’autres acceptent tout le monde. Il n’y a pas de doute sur ce que vous avez le droit de faire ou non.

Globalement, en Nouvelle Zélande, vous pouvez dormir à peu près partout quand vous êtes Self Contained. Même sur les parkings en pleine ville. La règle est simple: si rien n’est indiqué, c’est autorisé! Je ferais un article spécifique sur où dormir en Nouvelle Zélande.

D’après une étude du site Toudumondiste, le surcoût lié à la location d’un véhicule Self Contained n’est pas remboursé par le fait qu’on peut aller sur des sites gratuits. Malgré tout, la plupart des gens en loue pour avoir plus de liberté.

Les agences de location

Quand on cherche à louer un camping car en Nouvelle Zélande, une simple recherche sur notre moteur de recherche préféré nous permet de voir qu’il y a beaucoup de possibilités!!

Mais c’est bien là le souci, quelle agence choisir? En direct avec le loueur ou via une agence?

Les principales agences de location en Nouvelle Zélande

Petit budget

Si vous recherchez un van ou voiture aménagée et que vous avez un petit budget vous pouvez voir les agences suivantes (mais attention les véhicules ne sont pas de première jeunesse, et ils ont beaucoup de km au compteur (ce qui veut dire plus de risques de panne):

  • Lucky rentals
  • Happy Campers
  • Traveller Autobarn

C’est d’ailleurs chez Traveller Autobarn que nous avions loué notre van aux Etats-Unis.

Budget moyen

A partir du budget moyen, vous pouvez commencer à trouver un camping car en plus des voitures et vans. Ce sont les agences les plus souvent utilisées:

  • Apollo
  • Kiwi Campers
  • Jucy (pas de camping car chez eux)
  • Mighty
  • Britz
  • Maui
  • Wendekreisen

Budget élevé

Chez eux, vous trouverez principalement des vans et camping car self contained. Mais surtout, ce sont des véhicules récents, avec peu de km, et donc en meilleur état (que ce soit les équipements, ou la mécanique!).
Que le côté « budget élevé » ne vous effraie pas: vous pouvez avoir de très très bons prix chez eux en basse saison!!

  • Wilderness
  • Mc Rent

Les comparateurs de prix

Si vous n’avez pas envie de vous farcir tous les sites de chaque agence, vous pouvez chercher sur les comparateurs.

L’avantage, c’est qu’en un coup d’œil vous pouvez voir qui est le moins cher dans la gamme qui vous intéresse.
L’inconvénient, c’est que vous pouvez passer à côté d’offres qui seraient que sur les sites des loueurs.

Detour NZ est un peu particulier: il faut les contacter pour avoir une proposition de prix, alors que les autres permettent d’avoir une idée directement sur le site. Mais ne les boudez pas pour autant, c’est chez eux que nous avons trouvé le meilleur prix…

Notre agence et notre véhicule

Après avoir épluché les sites des agences, je me sentais encore un peu perdue. Ai-je un risque à prendre une agence qui a des véhicules avec beaucoup de km (pannes, casse, etc)? Est ce que toutes se valent?
J’ai donc demandé conseil sur mes groupes habituels sur Facebook.

Notre premier contact avec Détour NZ

Dans le lot, on m’a conseillé de contacter Detour NZ. Certes on ne voit pas leurs prix directement sur le site, mais ils sont de bon conseil. En plus ils sont francophones… Pratique!

La réponse a été très rapide. Nos impératifs: ne pas avoir à défaire et refaire les lits, du chauffage, des lits assez grands (Stéphane fait 1m90…) et être Self Contained (voir ci dessus).
Le conseiller m’a d’abord proposé 2 campings car: un Mighty, qui a entre 4 et 7 ans; et un Apollo, plus cher mais plus récent. Les 2 correspondaient à nos critères.

Par contre niveau tarif, ça n’allait pas du tout: j’avais trouvé beaucoup moins cher directement chez McRent ou chez Wendekreisen!
Je lui ai fait part du problème, il m’a avoué avoir regardé uniquement chez leurs loueurs les plus populaires. En effet, en premier contact il font une première proposition. J’ai l’impression que dans notre cas il s’est « fait avoir »: certaines agences font de très bons prix pour l’hiver, si on n’a pas tout épluché on peut vite passer à côté.

Les conseils du pro

Sur les deux agences qui faisaient de bons prix (McRent et Wendekreisen), il nous a clairement conseillé Mc Rent.
Wendekreisen, bien qu’étant globalement sérieuse, propose des campings car plus anciens que McRent. Ce dernier est d’ailleurs classé dans ma liste ci dessus en tant que « Budget élevé », ce n’est pas pour rien! Leurs campings car sont quasiment neufs et de grande qualité, avec un très bon service client. Il estime même que McRent est le meilleur loueur du pays…

Au final, non seulement j’ai vraiment apprécié la réactivité de Détour NZ, mais en plus ils étaient moins cher que si je réservais avec McRent en direct pour un service équivalent (donc avec assurance all inclusive comprise)! Par contre il ne faut pas hésiter à leur demander de creuser plus pour chercher le meilleur prix.

Notre réservation chez Détour NZ

C’est ainsi que nous avons signé une réservation chez Détour NZ:
5180$NZ (2947€) du 04 au 21 Juillet 2023 (18j), soit 288$/j (164€/j). Pour le moment, nous n’avons payé que 1000$NZ d’acompte.

Voici notre futur camping car pour la période : le Confort Luxury Type 69L de chez Mc Rent, avec

  • Km illimités
  • Assurance All Inclusive sans franchise
  • Chauffage au gaz et électrique
  • Une chambre indépendante + un lit au dessus du siège conducteur (il se descend par verrin, pas besoin de le démonter)
  • Douche et toilettes séparées
  • 3 plaques de cuisson au gaz, frigo de 167L, congélateur de 29L
  • Tout le nécessaire pour pouvoir l’utiliser: linge de lit, équipement cuisine, vaisselle

Le bébé fait 7.4m de long, 2.3m de large (2.1m de haut à l’intérieur), c’est notre première avec un aussi gros gabarit (mais on est d’accord, rien à voir avec les gros campings car américains).

Mais moi je vous le dis, on a hâte!!

Nos conseils pour louer un véhicule en Nouvelle Zélande

J’aurais certainement d’autres conseils qui viendront une fois qu’on sera là bas, mais voici déjà une première liste de conseils que je peux donner:

  • Si vous voulez pouvoir dormir vraiment partout, prenez un Self Contained
  • Réservez tôt, même pour des séjours en hiver. L’été c’est obligatoire pour ne pas se retrouver sans véhicule (ou une voiture alors que vous vouliez un camping car). En hiver, ça vous permet d’avoir de bons prix tout en ayant le véhicule rêvé.
  • Attention, rouler en camping car en Nouvelle Zélande n’est pas anodin: on roule à gauche, et attention aux gabarits si vous n’êtes pas à l’aise.
  • Certains arrivent à faire baisser la note en partant du Sud de la Nouvelle Zélande et en rendant le véhicule au Nord. A tester si cette option est faisable pour vous!
  • Prenez toujours le kilométrage illimité. Le pays est plus grand qu’il n’y paraît, vous allez en faire des bornes!
  • Côté assurance, prenez l’All Inclusive.
    L’assurance de base risque de vous coûter très cher en franchise, vous ne serez sûrement pas assuré sur les routes de gravier (plutôt fréquentes en Nouvelle Zélande) et devrez donner une caution à la récupération du véhicule!
    Ne comptez pas sur l’assurance de votre CB, les campings car et vans aménagés ne sont pas couverts la grande majorité du temps. Si vous prenez une voiture, elle peut juste vous servir à payer la franchise (si c’est une carte Premier)
    Les assurances santé type Chapka, Avi, etc n’assurent pas les locations de véhicules.
  • Faites votre demande de permis international (OBLIGATOIRE) très en avance. Minimum 6 mois avant le départ! A l’heure où j’écris ces lignes, ça fait 3 mois qu’on l’a demandé, le dossier est pris en charge mais toujours rien.
    Si vous ne l’avez pas à temps, il est possible de payer une traduction par un organisme officiel en Nouvelle Zélande (environ 40$NZ, ça prend environ 48h).
    J’en reparlerai dans un article sur les documents à prévoir.

A bientôt pour de nouveaux détails sur nos préparatifs!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =