Thaïlande: y entrer en temps de Covid

La Thaïlande… Pays du sourire, il est la destination vacances par excellence. Mais le Covid a changé la donne. C’est le seul pays d’Asie qui accepte les touristes, mais dans des conditions tellement difficiles que peu s’y aventurent. Mais notre entêtement et notre forte volonté d’y aller a eu raison des contraintes! Nous y sommes!! Voici nos conseils et méthode pour que vous aussi vous puissiez rentrer en Thaïlande malgré le Covid. Accrochez vous!

Les conseils de base pour se rendre en Thaïlande pendant le Covid

Conseil N°1: être motivé

Si vous souhaitez venir en Thaïlande pendant le Covid, il faut être motivé. Pas juste une envie, de type « tiens pourquoi pas, ça nous changerai ». Vous risquez vite d’être découragé et de finalement ne pas aller jusqu’au bout.

Car ce qui vous attend, c’est une organisation de dingue, un tas de papiers à faire, du stress et des frais importants. Seuls les plus motivés iront jusqu’au bout de la démarche…

Mais si aller en Thaïlande est pour vous une évidence, mettez le casque, baissez la tête, et foncez!

Conseil N°2: faites vous aider

La motivation c’est une chose. Mais pourquoi se prendre des heures de prises de tête quand des sociétés peuvent vous aider?

Grâce à d’autres voyageurs (que je ne remercierai jamais assez), nous avons pris contact avec Yves Demeules, de l’agence PackNGo. A la base, son agence propose des voyages sur mesure. Mais en ce moment, elle s’occupe également de faire les formalités pour préparer des voyages comme le nôtre.

Yves nous a épaulé tout au long du périple. Il a fait les demandes officielles pour l’exemption de visa auprès de l’ambassade, a réservé l’hôtel de quarantaine, réservé les vols depuis le Panama jusqu’en Thaïlande… Et surtout a répondu à nos questions, qui ont été nombreuses, nous a soutenu dans nos doutes et nos inquiétudes. Sincèrement, sans lui, ça aurait été une sacré prise de tête. On s’est économisé des heures de paperasses et sacrément diminué notre stress (même s’il en reste toujours un peu).

Donc pour le peu que ça coûte (j’ai estimé à 200-250€), nous vous conseillons vraiment de faire appel à lui. Surtout si vous le faites depuis l’étranger!!

Entrer en Thaïlande pendant le Covid étape par etape

Étape 1: Visa or Not Visa?

Première chose, il faut savoir si vous voulez entrer en Thaïlande avec un visa ou en exemption de visa.

En exemption de visa, vous pouvez rester en Thaïlande 45 jours (dont les 15 jours de quarantaine). Au bout de ces 45 jours, vous pouvez demander un renouvellement de 30 jours (payant, environ 48€). Vous avez donc la possibilité de rester au total 2 mois après les 15 jours de quarantaine. C’est ce que nous avons choisi.

Si vous souhaitez rester plus longtemps, il vous faudra un visa. Il en existe plusieurs en fonction de la durée souhaitée (visas TR, STV ou METV).

Si vous souhaitez faire un visa, renseignez vous sur le site de l’ambassade de Thaïlande à Paris, ou auprès de votre agence.

Nous avons choisi de ne pas faire de visa car c’est particulièrement difficile de le faire depuis l’étranger. De plus, 2 mois en Thaïlande nous paraissait largement suffisant.

Je ne parlerais donc pas plus du cas de voyage avec visa: ne l’ayant pas fait, je ne vais pas dire ce que le site de l’ambassade Thai dit déjà, ni remplacer les conseils d’une agence professionnelle.

Étape 2: L’assurance Covid

Pour pouvoir rentrer en Thaïlande en temps de Covid, vous devez pouvoir montrer une attestation d’assurance vous couvrant à hauteur de 100 000$ pour la maladie et l’hospitalisation, y compris le Covid

Cette attestation doit être rédigée en anglais, et mentionner clairement que c’est valable pour la Thaïlande.

Afin de nous couvrir durant notre voyage, nous avons pris un contrat chez Chapka Assurance. Elle nous avait déjà fait une attestation pour le Costa Rica. Sans aucun problème, Chapka nous a fournit une attestation pour la Thaïlande, avec toutes les mentions nécessaires.

Etape 3: Prendre les billets d’avion

Pour pouvoir continuer, il vous faut vos billets d’avion pour entrer dans le territoire Thaïlandais, mais également vos billets de sortie. En effet, la Thaïlande demande une preuve de sortie du territoire, et cela dans le délai autorisé par votre visa (ou votre exemption de visa).

Dans notre cas, Yves de PackNGo s’est occupé de cette partie. Il a réservé nos vols (Panama – Paris – Bangkok) et réservé des vols de sortie.
Attention, même si vous comptez utiliser le renouvellement de visa, vos vols de sortie doivent être dans les 45 jours suivants votre entrée.

Etape 4: Réserver les hôtels

Vous allez devoir réserver 2 hôtels: celui pour votre quarantaine, et celui après votre quarantaine. Pour les deux, c’est notre agence qui s’en est occupé.

Vous ne pouvez pas faire votre quarantaine n’importe où. Il y a une liste d’hôtels autorisés par le gouvernement Thaïlandais. Vous la trouverez ICI. Vous pouvez soit les contacter en direct pour réserver, soit passer par le plateforme ASQ Paradise (oui ils ont osé parler de paradis pour quarantaine…). Il n’est pas possible de réserver sur Booking ou d’autres plateformes.

Ensuite, il faudra montrer où vous allez ensuite. Réservez donc un hôtel pour après votre quarantaine. Notre agence a pris un hôtel avec option annulation.

Étape 5: Le COE

Vous devez ensuite demander un COE (Certificat Of Entry). La procédure dure environ une semaine pour l’avoir.

La demande se fait sur le site https://coethailand.mfa.go.th. Vous devrez y mettre la copie de votre attestation d’assurance ainsi que vos billets d’avion d’entrée et de sortie du territoire Thaïlandais.

Ici aussi, Yves s’est occupé de tout. Et heureusement, car l’ambassade à Paris a rejeté 1 à 2 fois nos dossiers:

  • La première fois, ils ont demandé à ce que le vol d’entrée soit uniquement le vol direct (donc le Paris-Bangkok), alors que normalement il faut mettre tous les vols (Paris était juste une escale).
  • La seconde, ils ont demandé le vol de sortie pour Raphaël (alors qu’il avait déjà été mis dans le dossier).

Au final, nous avons reçu nos COE moins d’une semaine après le début de la procédure, donc dans les temps, mais nous étions bien contents que Yves soit là pour s’occuper des demandes de modifications. Ca nous aurait particulièrement agacé de devoir modifier des choses qui sont normalement justes ou de mettre un document déjà donné… Surtout avec le décalage le horaire!

Etape 6: Le test PCR

Pour rentrer en Thaïlande en temps de Covid, il faut (comme quasiment partout) un test Covid négatif de moins de 72h.
Mais la petite particularité de ce test, c’est que contrairement aux autres pays, c’est l’heure de l’OBTENTION des résultats qui est valable, pas l’heure du prélèvement! Ce qui est une très bonne chose, car ça vous donne plus de temps.

Il doit être de préférence en anglais, sinon vous devrez faire un papier de plus (voir ci dessous).

Etape 7: Rendez vous chez un médecin généraliste

Une fois les résultats obtenus, vous devez vous rendre chez un médecin généraliste. 2 documents sont à lui faire remplir:

  • Un « Fit to Fly »: c’est un document attestant que vous êtes autonome pour prendre l’avion, pas de soucis particulier etc. Il n’y a pas de version officielle, mais voici l’exemple que nous avons utilisé: ICI. Je l’ai trouvé sur le site de l’ambassade de Thaïlande.
  • Une attestation de test Covid négatif en anglais, si votre test PCR n’est pas écrit en anglais. Ici aussi, pas de document officiel.
    Nos tests étaient en anglais, nous n’en aurions donc pas eu besoin. Mais par principe de précaution, nous avons quand même demandé au médecin de le remplir (quitte à y être…). Voici le texte utilisé (trouvé sur internet), que j’ai mis en forme dans un fichier Word:

Date :
I, the undersigned Doctor ……………………………….
have examined Mr. …………………………….
on date ……………
and certify that he does not experience any symptoms of COVID-19.
I also certify that the COVID 19 Test is negative according to RT-PCR Test performed on date …………….
Name and Last Name
Adress and phone
Signature
Buffer

À savoir que la Thaïlande est en train de voir pour faire supprimer ces deux documents. Tenez vous donc au courant des changements à ce sujet!

Etape 8: Préparer les applications sur smartphone

Enfin, une fois que tout ça est prêt, il n’y a plus que les applications à télécharger sur votre smartphone:

  • ThailandPlus: c’est une application de suivi. Elle permet à l’état Thaïlandais de vous suivre afin de savoir si vous risquez d’avoir été contaminé en fonction des clusters.
    Elle est à déclencher après votre quarantaine, mais vous pouvez le faire avant de partir, ou juste la télécharger en prévision. Lors de l’obtention de votre COE, vous avez reçu un numéro à 6 chiffres. C’est ce numéro qu’il faut renseigner dans l’application (et non le N° de passeport comme je le croyais. Encore merci Yves, pour cette info…). En dessous, vous renseignez le numéro du COE.
  • Line: c’est une application type Messenger ou WhatsApp. Elle sera votre moyen de communication avec la réception de votre hôtel quand vous serez en quarantaine. Vous leur enverrez vos relevés de température journaliers par ce biais, ainsi que vos demandes pour les repas ou tout autre.
    Je vous conseille de l’installer et de valider votre compte avant d’arriver: l’application envoie un sms pour valider le n° de téléphone. Je ne l’ai jamais reçu, Steph a eu du mal à le recevoir… Si ça ne marche pas, vous pourrez le signaler à votre hôtel à l’arrivée et ils vous aideront.
  • COSTE: c’est une application officielle de l’état. Vous enregistrerez vos prises de températures journalières. Vous ne pourrez pas le démarrer avant votre arrivée à l’hôtel: ils vous fournissent vos accès. Elle peut donc sans soucis être installée à votre arrivée.

Etape 9: Remplir les documents en avance

Vous allez avoir à remplir pas mal de documents, il vaut mieux l’avoir fait en avance.

  • Le document T8: de la paperasse que vous trouverez ICI
  • Une Declaration Form: une autre paperasse bien covidienne que vous trouverez ICI
  • Un document vous sera transmis par votre hôtel de quarantaine. Remplissez le avant de partir, ça vous évitera de le faire debout là bas…

Etape 10: Imprimer tous les documents

Je vous conseille vivement d’avoir tous les documents imprimés, histoire de simplifier la vie de tout le monde. Sur conseil de notre agence, nous avions imprimé certains documents en 3x. Finalement, une fois aurait suffit, mais je conseille de le faire au moins en 2x histoire d’être sûr.

Voici la liste des documents à avoir. Soyez organisé: rangez les par ordre de présentation, regroupez les copies ensemble… Bref évitez d’avoir à chercher 10min avant de trouver un document qui vous est demandé!

  • Billets de sortie du territoire
  • Réservation de l’hôtel après quarantaine
  • Formulaire T8
  • Declaration Form
  • Document de votre hôtel de quarantaine
  • Réservation de l’hôtel de quarantaine
  • COE
  • Certificat d’assurance
  • Tests PCR en anglais (si dans une autre langue, imprimer également l-l’attestation médicale)
  • Le Fit to Fly

Une fois que tout ça est fait, il n’y a plus qu’à!!

Nous sommes actuellement dans notre hôtel. Le prochain article sera sur comment s’est passé l’embarquement, l’arrivée et notre quarantaine.

À bientôt!!

10 commentaires

  1. Belle performance et vous y êtes !
    La Thaïlande est mon pays d’adoption où j’ai sans doute passé le plus de temps au total (6mois peut-être). En tous cas, on ne s’ennuie pas … Au nord avec les éléphants et la culture traditionnelle, au sud avec un choix de plages et d’îles … Et bien sûr Bangkok “Krungthep” pour les intimes que l’on redécouvre sans cesse. Trop de choses à dire et finalement, la meilleure façon est d’y être et de se laisser transporter dans le moment présent. Bonne découverte 👍😘

      1. Bonjour.
        Merci pour cet article très clair.
        Une question : pour les billets de sortie, quelle compagnie a été choisie et pour quelle destination ?
        Merci.
        Profitez bien.
        Ludovic

        1. Qatar Airways, réservé chez Selectour, pour Istanbul. Mais je ne pense pas que ce soit important pour eux, tant que vous avez une preuve de sortie…

  2. Bonjour,
    Par quelle compagnie êtes vous arrivés en Thaïlande ? Direct ou bien avec une escale ? Si escale dans quel ville ?
    Et comment avez-vous contourné le motif impérieux en ayant transité par Pais, pour sortir de l’Europe ?
    Merci.

    1. Bonjour. Je prépare justement un nouvel article sur cette partie.
      Nous sommes passés par Air France, en faisant Panama-Paris-Bangkok.
      C’est une escale, donc pas de sortie de la zone internationale, donc pas de demande motif impérieux.

  3. Merci pour toutes ces infos et bravo d’avoir eu l’audace de le faire. Pas trop dur de rester enfermer? Je suppose que c’est du temps mis à profit pour faire l’école et se permettre de moins travailler après?

    1. Et bien écoute ça va. Effectivement on en profite pour faire de l’école un peu plus (sans surcharger, passer sa journée à faire les devoirs ne serait vraiment pas drôle). Cet été nous aurons du coup fini le programme, ce qui veut dire qu’on ne fera que quelques rappels effectivement.
      À bientôt!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :