Le temple et le musée de Louxor

Aujourd’hui, j’étais partie pour ne rien faire: je m’étais notée que le bateau partait aujourd’hui pour la croisière.

Finalement, il ne part que demain. J’en profite donc pour faire une petite visite supplémentaire, histoire d’optimiser mon temps sur place.

J’ai fait appel de nouveau à Mostafa Esmail, qui m’a organisé le séjour depuis le début. Il sait que je ne veux pas être trop sollicitée par les vendeurs, on met donc le souk de côté. De même hors de question de monter sur un chameau ou un cheval mal nourri… N’ayant rien de sérieux de ce type à Louxor, on laisse aussi de côté. On part sur une visite classique: le temple de Louxor et son musée, guidé bien sûr!

Le temple de Louxor

Une fois mon chauffeur récupéré, nous nous dirigeons vers le temple de Louxor. Mon guide m’y rejoint.

Le temple est vraiment chouette à faire, je ne regrette pas. Les statues et l’ambiance y est vraiment impressionnante.

Mon guide m’explique qu’à l’époque, une allée de 3km bordée de sphinx reliait le temple de Louxor et celui de Karnak.

Comme les autres temples, le site comprend un mur d’entrée, une allées de colonnes, une cour ouverte, un sanctuaire.

Le dieu Min

Mon guide me raconte également cette histoire du dieu Min. Min était un homme comme vous et moi. Un jour, l’armée égyptienne part en guerre. Il reste au village pour s’occuper des femmes et des enfants.

Mais le retour de l’armée tarde. Alors Min s’inquiète: que va t il se passer si l’armée ne revient pas? Il sait que les envahisseurs sont proches et qu’ils viendront enlever les femmes et les enfants.

Pour maintenir le sang égyptien et ne pas le mélanger avec ceux des envahisseurs, Min a une idée. Il va faire l’amour à toutes les femmes du village. Ainsi, les femmes seront enceintes et le sang égyptien sera sauvé. Quel dévotion…!

Sauf que l’armée finit par revenir, et retrouve un grand nombre de femmes enceintes et de bébés.

L’armée est en colère! Sans explications, il prennent Min, le découpe en morceaux et disperse son corps dans le désert. Mais ils finissent par comprendre qu’en fait il voulait juste sauver le peuple égyptien… C’est ainsi qu’ils décident de faire de Min un dieu.

Et le dieu Min est représenté par ce personnage, avec son phallus toujours en l’air…

Ralala ces hommes…

Pause huiles essentielles et parfums

Qui dit visite guidée, dit arrêt shopping. Je commence à le comprendre, je n’y couperai pas.

Cette fois, mon guide me propose un arrêt huile essentielle. Pourquoi pas, j’ai entendu parler en bien des parfums égyptiens. Ils seraient de bonne qualité.

J’envoie quand même un message à Mostafa pour qu’il me donne son avis, il valide l’idée.

La boutique où l’emmène le guide est vraiment pas mal. La personne qui m’explique est posée, prend le temps. J’ai trouvé agréable la visite. Il me fait sentir différentes huiles et mélanges.

Comme vous pouvez vous en douter, je ne suis pas sortie les mains vide. J’ai négocié cette fois, à l’aide de Mostafa qui m’a donné une idée de prix. Je ne suis pas arrivée au prix qu’il aurait mis, mais je ne me suis pas trop mal débrouillée je trouve. Comme quoi, il faut juste que j’ai une idée du prix normal!

Comme dit Mostafa, la négociation, c’est un métier à part entière!!

Le musée du Caire

Nous finissons le tour par le musée. C’est vraiment un beau musée, créé par Giscard d’Estaing. Les objets sont bien mis en valeur.

J’ai trouvé mon guide un peu rapide sur cette partie. Je sentais que l’envie n’y était plus, mais bon ça été quand même.

Demain cette fois c’est pause au bateau! Au programme, transat et piscine!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :