Koh Tao: le paradis marin

Après Koh Samui, nous partons pour une autre île du Golfe de Thaïlande: Koh Tao. Réputée pour ses fonds marins, le masque de plongée est de sortie!

Transfert Koh Samui – Koh tao en speed boat

Avant de vous parler de Koh tao, je dois déjà vous parler du transfert en bateau entre Koh Samui et Koh tao. Vous n’y couperez pas: toutes les liaisons sont en bateau depuis Koh Samui.

Rejoindre le port et faire le check in

C’est notre hôtel de Koh Samui, le Moon Cottage, qui s’était occupé de tout: réservation du taxi vers le port et billets pour le bateau.
Le taxi est arrivé avec 15min de retard, et a conduit pas franchement prudemment, mais nous sommes arrivés à l’heure au port.

En effet, il ne suffit pas d’avoir réservé le bateau, il faut tout de même se présenter au bureau au port pour réaliser un check in. Après un peu d’attente (la file pour Koh Tao était la plus longue), je montre les billets, d’autres me sont donnés et ça roule. Attention, ils donnent également les billets pour le retour, à ne pas perdre!!

La traversée

Rapidement après avoir récupéré les billets et collé les autocollants fournis sur les sacs et nos t-shirts, j’entends l’appel. Il est temps d’embarquer!

J’ai rapidement un peu peur: c’est un bateau avec des sièges assis, sans possibilité de se mettre dehors… Rien de pire pour la mal de mer! Il me fait un peu penser au bateau qui fait la traversée Tahiti – Moorea…
Heureusement j’avais prévu le coup: nous avions pris un médicament contre le mal de mer et bu du coca avant.

Au final, la traversée s’est faite sans encombre. Le médicament m’a assommé, j’ai même piqué un petit somme!

Par contre attention, il y a plusieurs arrêts entre Koh Samui et Koh Tao: Koh Phanghan et Koh Nang Yuan. Je savais pour le 1er arrêt, mais pas pour le second! On a failli sortir au mauvais arrêt…

Notre hôtel Assava Dive Resort à Koh Tao

Je n’ai volontairement pas choisi un hôtel proche du port, pour gagner en tranquilité.

En plus d’être au calme, l’hôtel Assava Dive Resort avait plusieurs qualités:

  • L’hôtel héberge en son sein un club de plongée. Pratique!
  • A une piscine
  • Est à 2 pas de la plage
  • Est bien noté
  • Propose un service de taxi gratuit pour venir et repartir!

Lorsque nous arrivons, nous sommes enchantés. La vue est magnifique, la piscine également et les bungalows ont l’air chouette.

Une fois les clés récupérés, je déchante un peu. Les bungalows sont sommaires à l’intérieur. Les meubles ont un peu soufferts, mais surtout la douche est au même endroit que les toilettes! On arrose complètement les toilettes quand on se douche…
Mais bon ça reste un détail, la clim fonctionne bien, la douche est chaude. Ca dénote juste avec l’extérieur qui est vraiment plusieurs crans au dessus.

Le restaurant sur place s’avère bon, bien qu’un peu cher pour la Thaïlande. Mais c’est quand même sacrément pratique. Attention, le petit déjeuner est pas toujours compris !

Jour 1: Plongée

La réservation

Lorsque j’avais réservé notre chambre au Assava, j’avais tout de suite indiqué que nous souhaitions faire une plongée avec eux. La personne m’a dit plusieurs fois que nous réserverons notre plongée à notre arrivée. J’étais surprise, mais soit.

Et bien j’aurais dû forcer, ça m’aurait évité un coup de stress. Quand je suis arrivée à l’agence de plongée pour réserver pour le lendemain, le moniteur (très sympa) me dit qu’il est pas mal complet… Il va chercher une solution, mais pas sûr qu’il trouve!!

Je suis fâchée contre la personne de l’hôtel! Elle m’a dit de réserver en arrivant, je me doutais bien que je prenais un risque!! Je lui ai d’ailleurs envoyé un message pour lui dire que j’espérais qu’il trouverai une solution: j’ai exprès réservé chez eux car ils sont centre de plongée, et je ne peux pas décaler d’un jour car j’ai déjà un tour de réservé le lendemain!!

Heureusement, ils ont fini pas trouver. C’est donc validé!

Refresh

Nous n’avions plus plongé depuis presque 2 ans. La dernière date d’Octobre aux Galapagos!! A l’inscription, le moniteur nous a donc conseillé de faire un refresh: une séance de rappel pour se remettre en tête le fonctionnement du matériel, les signes, enlever et remettre un masque sous l’eau, etc.

C’est plutôt rassurant, et ça sert toujours. Nous l’avons donc fait le matin du jour de la plongée dans leur piscine. En même temps, nous avons donc choisi notre matériel pour la plongée de l’après midi: combinaison (short), gilet stabilisateur, palmes et masques.

Les moniteurs étaient vraiment top et prenaient le temps de bien expliquer, bien montrer ce qu’ils attendaient de nous. Donc même avec mon anglais approximatif, on a pu faire le refresh facilement.

La plongée au Chumphon Pinacles

Lorsque je me suis renseignée sur les plongées à Koh Tao, on m’a dit que seuls les spots de Sail Rock et Chumphon sont intéressants. Quand la monitrice nous a dit qu’on irait à Chumphon, j’étais donc contente! Car on ne choisit pas le spot: ça dépends de la météo notamment!

Après un petit transfert, nous embarquons sur le bateau. La mer est calme, l’étage est confortable pour s’y reposer, au top!

Safety First

Côté matériel et sécurité, je n’ai vraiment rien à redire. Ils sont dignes de ce que l’on connaît en France: du matériel en bon état et contrôlé (j’ai vérifié les dates), le nombre d’encadrants suffisant et qui sont vraiment alertes lorsqu’on est sous l’eau.

Raphaël a été pris en charge par la monitrice, elle a bien contrôlé qu’il gère bien la pression de ses oreilles, qu’il se stabilise bien etc. Même s’il a également son certificat, plonger avec un 13 ans n’est pas la même chose qu’avec des adultes. Et même pour nous, elle vérifiait régulièrement que tout allait bien, le niveau de nos bouteilles, etc.

Avant la plongée, elle nous a détaillé lors d’un briefing où on allait aller, dans quelles conditions, et ce que nous allions potentiellement voir. Au top.

Et enfin, les images de la plongée!

Nous sommes descendus entre 20 et 22 mètres. C’était impressionnant, car nous sommes descendus à ce niveau en suivant une corde. Lorsque nous étions à fleur d’eau, nous ne voyions rien en dessous, que du bleu!! C’est seulement à 15-20m que nous avons enfin commencé à voir les récifs.

Nous avons eu peu de courant globalement, à part à un moment assez court où il a fallu palmer assez fort pour avancer. Mais rien de bien gênant car ce n’était pas très long.

Sinon pour les images… Je vous laisse voir!

Nous avons fait vraiment une très belle plongée. Des poissons de partout, à ne plus savoir où regarder. Nous avons traversé des bancs complets, c’était vraiment très sympa comme sensation.

Une pause s’impose !

Après la plongée, nous avions la possibilité d’en faire une seconde (après l’heure de repos obligatoire), à un autre spot.

Mais la plongée, ça nous fatigue, autant Raphaël que moi. Nous avons donc décidé de nous reposer sur le bateau.

Après, Raphaël avait quelques regrets de ne pas être descendu une seconde fois, mais il n’est jamais une bonne idée de plonger si on se sent fatigué.
Et finalement, ils n’ont pas vu plus au 2e spot, donc pas de regrets!

Retour au bercail, heureux de cette journée! Nous conseillons donc à 100% l’équipe du Assava Dive Resort pour une sortie plongée à Koh Tao.

Jour 2: Tour de Koh Tao et Koh Nangyuan

Comme dit plus haut, notre hôtel n’est pas dans les environs du port de Koh Tao. Du coup, pour les activités, c’est un peu plus compliqué. J’ai donc demandé sur mes groupes habituels de Facebook les activités que les habitués me conseillent au départ du Sud de Koh tao.

Une activité m’a tapé dans l’oeil: le tour de Koh tao et Koh Nangyuan. Ce tour, réservable sur le site de Viator (c’est plus pratique que de devoir chercher une fois sur place), propose:

  • Le transfert depuis l’hôtel (sauf si celui ci est dans le Nord, ça doit vraiment être perdu là bas)
  • Le repas
  • La visite en une journée en bateau de 5 points aux alentours de Koh tao: Koh Nangyuan, Mango Bay, Ao Hin Wong, Aow Leuk et Shark Bay.

Cette sortie me permettait donc de voir les principaux points intéressants de Koh Tao en une journée. Je me suis rendue compte sur place que tout le monde propose exactement le même tour.

Déroulé de la journée

Le chauffeur est donc venu nous chercher à l’hôtel pour nous ramener au niveau de l’agence, dans un pickup pas franchement sécure, et avec 20min de retard. Du coup, ça a commencé sur les chapeaux de roues: hop hop hop, on s’enregistre, on distribue les masques et tubas (pas pour nous, nous sommes équipés), on fait la présentation et en voiture Simone. Nous sommes un groupe d’une quarantaine de personnes je dirais.

On arrive au bateau. Sur la passerelle entre le port et le bateau, un photographe veut absolument prendre les gens en photo… Vous saurez pourquoi à la fin de ce récit!

La bateau

Le bateau est plutôt correct. Des bancs, un peu durs quand même en bas et en haut. On ira assez vite en haut dès le 2e spot, c’est bien plus agréable car on est moins serrés. La mer est calme, pas de souci de mal des transports. Par contre, si la mer était plus agitée, ça doit sacrément secouer là dedans, car il avance plutôt lentement. Perso, je le tenterai pas par mère agitée.
Mais un petit plus très sympa est à noter: un petit toboggan et un promontoire qui sert de plongeon!

Les arrêts snorkeling

La journée prévoit donc les 5 arrêts autour de Koh Tao. Malheureusement, pour une raison que je n’ai pas franchement compris, nous ne nous sommes pas arrêtés à Mango Bay (dommage, car c’était un arrêt plage qui tentait Raphaël). J’ai l’impression que c’était à cause d’une clarté d’eau pas terrible, mais pas sûr.

Nous avons bien fait 5 arrêts, mais aucune idée de quel était le spot remplaçant de Mango Bay.

Lors des différents stops, nous avons vu pas mal de choses. Un point de vue, et des poissons à gogo. Des poissons seuls, en banc, et même une tortue (mais lisez la partie sur mon avis sur cette sortie ci dessous).

Notre avis sur le tour de Koh Tao et Koh Nangyuan

On sort de cette journée mi figue mi raisin.

En soit, l’organisation n’est pas mal. Le groupe est de taille conséquente pour nous (40 personnes environ), mais reste acceptable. J’ai entendu parler de bateaux de 150 personnes, là c’est juste pas possible.
On nous a proposé un repas correct, des fruits frais, de l’eau/thé/café.
L’équipe était plutôt sympathique, même s’ils imposent un rythme (mais qui n’est pas trop speed quand même).

Non, là où ça va pas, c’est le tour en lui même.

  • Au premier arrêt, vous pouvez aller voir un joli point de vue sur les îles qui sont jointes par un banc de sable.
    Ok super, sauf que vous vous suivez à la queue leu leu sur le sentier, qui grimpe sec, pour finalement devoir attendre que ces messieurs dames fassent leur photo instagrammable.
    Alors quand, après avoir attendu sous la chaleur, vous avez une madame chinoise, qui prend bien son temps, avec plusieurs poses différentes, et qui en a rien à faire quand un des responsables lui dit de dégager parce que d’autres attendent, vous avez juste envie de la pousser dans le vide.
  • Au 3e arrêt, notre guide nous dit qu’on va voir des bancs de poisson, mais qu’on doit nager en groupe. J’ai vite compris pourquoi.
    Tous les bateaux du secteurs sont là on dirait!! Il y a tellement de monde que ça joue des coudes dans l’eau, pour se dégager une place. On a même fini par perdre à un moment notre groupe… Super.
    Du coup c’était sympa, mais quand on était pas avec les autres bateaux… Heureusement assez vite on s’est dégagé de la zone d’affluence, mais franchement, ça refroidit.
  • Mais le pire, c’est le dernier arrêt, Shark Bay. Il y a là de grosses tortues. Quand on est arrivés, je me suis dit chouette, il n’y a pas beaucoup de bateaux. Sauf qu’une tortue a eu le malheur d’être la seule dans le secteur. Résultat, tout le monde s’est jeté dessus.
    Heureusement, tout le monde a suivi la consigne de ne pas la toucher. Mais franchement, c’était n’importe quoi. On s’est vite écarté de notre groupe avec Raphaël alors qu’on était censés rester avec le groupe, et on est même retourné au bateau plus rapidement. Il en a profité pour faire des plongeon et aller sur le toboggan.

Donc voilà notre avis. Oui, il y a de beaux spots à voir. Oui c’est pratique de le faire en une journée.
Mais non, on ne le recommande pas. Même si ce n’est pas très cher (15€/p, mais on comprends pourquoi), on ne cautionne pas ce genre de choses.

Quitte à payer plus cher, essayez de voir pour trouver quelque chose de plus intime, ou de faire peut être le circuit à l’envers, pour éviter les regroupements? A chercher, mais ça va pas être simple car ils font tous pareil.

C’est la fin!

Et voilà, notre séjour en Thaïlande touche à sa fin. Demain, nous reprenons la direction de Koh Samui en bateau puis Bangkok en avion. Enfin, retour en France le lendemain.

Je publierai bien sûr une vidéo récap de notre séjour, ainsi que des conseils, le budget total… Restez connecté!!

Budget

Frais d’entrée obligatoire à Koh Tao: 20 bahts/p – 0,60€/p

3 nuits à l’Assava Dive Resort: 3000 bahts – 84€

Repas à l’hôtel: comptez entre 260 et 570 bahts pour 2 – entre 7 et 16€ pour 2
Petit déjeuner à l’hôtel: comptez entre 230 et 310 bahts pour 2 – entre 6,5€ et 8,5€ pour 2

Séance de refresh à l’Assava Dive : 1000 bahts/p – 23€/p
Plongée avec l’Assava Dive: 1500 bahts/p – 42€/p

Tour de Koh Tao et Koh Nangyuan: 15€/p
Entrée dans le parc de Koh Nangyuan: 250 bahts/p – 7€/p

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
30 + 25 =


 

%d blogueurs aiment cette page :