Moorea: 3 jours sur l’île soeur de Tahiti

Moorea est surnommée la petite soeur de Tahiti, car elle se trouve juste à côté. C’est une île que nous avons beaucoup apprécié: aussi bien équipée que sa grande soeur, elle n’a pas les désavantages d’une capitale.

Jour 1: Arrivée à Moorea

Nous prenons notre vol de Tikehau vers Tahiti, puis le Ferry vers Moorea. Le Ferry est un gros bateau, qui j’imagine bien stable. Au final, Stéphane et moi finiront le trajet de 30 min dehors, cheveux au vent (et surtout l’estomac encore à l’endroit!). Pas simple de visiter des îles quand on est sujet au mal de mer…

Nous récupérons nos sacs à dos, et prenons le mini bus qui était prévu pour notre transfert vers l’hôtel Hibiscus.

L’hôtel Hibiscus

Pour finir notre séjour, notre agence etahiti a choisi l’hôtel Hibiscus. Une belle idée!

Au début, nous étions un peu refroidis. Les bungalows sont rangés en rang d’oignon, avec la baie vitrée qui donne sur là où les gens circulent… Du coup quand les rideaux sont ouverts, tout le monde voit dans ton bungalow!
Et comme beaucoup d’hôtels à Moorea, il est situé proche de la route. Du coup, le matin on peut être réveillé par les scooters, qui sont parfois bruyants. Et ne parlons pas des coqs, qui sont bien présents comme quasiment partout en Polynésie!

Mais assez vite, nous avons été comblés.
La literie est confortable, la piscine agréable.
Le personnel est vraiment disponible et essaie de s’arranger: pour notre dernier jour, notre transfert était à 16:15. Normalement, il faut quitter les bungalows à 10:30. Stéphane est allé voir comment nous pouvions nous organiser entre 10:30 et 16:15. Notre bungalow était occupé après nous, nous devions donc le libérer, mais nous pouvions profiter de l’hôtel en attendant et poser nos bagages à l’entrée. Alors quand nous sommes rentrés le soir même et que nous avons trouvé un mot sur la porte indiquant qu’ils ont pu s’organiser pour pouvoir nous laisser le bungalow jusqu’à notre départ, c’était une belle surprise!!
Enfin, le petit déjeuner est varié. Le restaurant est bon, bien qu’un peu cher. Nous avons mangé là bas le premier soir, puis nous avons utilisé la kitchenette du bungalow.

Jour 2: paréos et rando

Pour ce premier jour complet à Mooréa, nous récupérons notre voiture de location et allons nous balader autour de l’île.

Les Paréos de Paréo Mana

J’avais lu sur quelques blogs une bonne adresse pour les paréos: Paréo Mana. La différence entre là bas et les autres « boutiques » de paréos, c’est que là bas vous créez votre propre paréo.

A l’aide d’un petit catalogue, vous lui donnez les couleurs que vous aimez, si vous voulez plutôt un motif en oeil, en ligne, ou pas de géométrie du tout… Tout est personnalisable.
Elle vous prépare le tissu et les couleurs, puis étale le tissu coloré au soleil. A l’aide de pochoirs que vous avez choisi, vous les placez dessus à l’endroit que vous voulez. Elle reste présente pour vous conseiller.
Une fois sec, vous pouvez récupérer votre paréo: le soleil a permis aux couleurs de s’incruster dans le tissu, sauf là où vous avez mis vos pochoirs!

Raphaël adore le sien, et moi j’ai porté le mien plusieurs fois ensuite 🙂

Tropical Garden

En attendant que les paréos sèchent, nous montons au Jardin tropical qui se trouve juste au dessus. Quelle idée de faire ça aux alentours de midi…

Ca grimpe, et ça grimpe raide de chez raide! C’est pas long, mais mon cardio a encore une fois faillit mourrir!! A croire que je n’ai pas appris ma leçon donnée par le trek de Maupiti

Récompense: un joli point de vue et un jus d’ananas frais!

La cascade Putoa

Suite au conseil de voyageurs rencontrés à Tikehau, nous nous dirigeons vers la cascade Putoa. La route pour accéder au chemin de randonnée qui y emmène est plus de l’ordre du chemin que de la route, mais notre petite Suzuki de location va passer sans soucis avec un peu de patience !

Une fois arrivés au chemin, nous mangeons notre repas de midi acheté dans une supérette en attendant une famille avec qui nous avions pris rendez vous. Ne les voyant pas arriver (je vais me rendre compte le soir qu’on n’avait pas noté la même date lol), nous nous engageons sur le chemin.

Une belle promenade de 1:30 aller retour environ. Nous traversons la forêt à travers un chemin, qui demande un peu d’escalade sur la fin, mais franchement c’est tout à fait accessible.
A la fin, nous arrivons sur une jolie cascade, avec un bassin qui va nous permettre de se baigner (enfin, Raphaël et moi! Stéphane préfère lancer le drone ^^).

Un chouette moment !

Le Belvédère

Pour terminer cette jolie journée, nous allons en voiture au belvédère de Moorea. Un joli point de vue, avec un accès facile en voiture.

On pousse même le vice jusqu’au bout, en prenant un chemin qui emmène à un autre point de vue en 5 min. Le chemin est très facile et sécurisé.

Jour 3: paddles, lycée agricole et soirée au Tiki Village

Ce matin, nous souhaitons commencer par voir les poissons de Moorea ! Alors direction la plage de l’hôtel des Tipaniers.

Location de paddle

Pour voir les poissons à Moorea: vous avez deux solutions. Soit aller au lagoonarium, qui est très touristique, formaté et où ils font du feeding. Alors oui vous en voyez des poissons, mais suivre une corde comme des moutons et où en plus ils nourissent les animaux sauvages, ce n’est pas notre truc.
Soit aller sur les motus qui sont en face de la plage de l’hôtel des Tipaniers. Vous aurez compris que c’est l’option que nous avons choisi.

Nous allons donc à cet hôtel, dont la plage est accessible à tout le monde (en Polynésie, vous n’avez pas le droit de privatiser une plage). Pour y accéder, il faut traverser l’hôtel en marchant le long des bungalows.

Une fois sur la plage, il est facile d’y trouver la société de location Tip Nautic. Nous regardons ce qu’ils proposent (kayaks simple/double/triple, paddle…). Nous n’avons jamais fait de paddle, alors on s’y essaie.
Le gars est sympa, nous explique où trouver des poissons et où ne pas passer (au dessus du corail, au risque d’abîmer le corail et le paddle). Et nous dit « vous avez de la chance, il n’y a pas de vent. Le vent, avec des paddles, c’est galère ».

Le temps de se préparer (crème solaire, masques, tubas, gopro…) et on se met à l’eau. Ca va pas mal, on a du mal à se trouver un chemin sans corail: il y en a partout!
On fini par arriver au jardin de corail des motus d’en face sans même tomber à l’eau, youpi! Il faut dire qu’ils sont bien larges et stables, ça aide.
On attache les 3 paddles à une bouée, on met les masques et on va voir nos amis les poissons. Le jardin de corail de Moorea ne vaut pas celui de Raiatea, mais nous y voyons tout de même pas mal de poissons et une raie qui a essayé de se cacher dans le sable ^^. Il y avait du courant, mais c’était gérable.

Au moment où nous décidons d’aller de l’autre côté des motus pour voir requins et raies, le vent se lève. Mais genre d’un coup!
On rame comme des malades pour arriver à traverser le chenal et rejoindre la plage d’en face. Une vraie galère! Une chance, il n’y a pas de vent, qu’il a dit!!
On abandonne l’idée d’aller voir les requins, épuisés. Nous marchons le long de la plage en tirant les paddles pour les ramener. On pourra pas dire qu’on n’a pas fait de sport aujourd’hui!

Après cette folle aventure, on rentre manger au logement, à la fois pour se reposer et prendre une douche.

Le lycée agricole

Après cet intermède, nous reprenons la route direction le lycée agricole de Moorea. Ce lycée est connu des touristes: ils proposent une balade au sein du lycée qui s’occupe notamment de plantations d’ananas. Et surtout, ils vendent de délicieuses confitures! Miam!!
On ne fait pas la balade qui dure quand même 1 heure 30, on ne passera qu’à la boutique pour goûter les confitures et en acheter. Elles sont vraiment très très bonnes…

On voulait également faire la visite de l’usine de jus de fruits locale (Rotui), mais nous arrivons à 15:20 et la dernière visite était à 15:00… Tant pis!

Nous rentrons au logement, Raphaël profite un peu de la piscine pendant que nous organisons la suite de notre voyage.

Puis on se prépare: à 18:00, nous avons rendez vous au Tiki Village !

Soirée dîner – spectacle du Tiki Village

Le Tiki Village est en fait une sorte de village traditionnel polynésien reconstitué. En journée, ils proposent des ateliers type tressage, massage etc. en plus de la visite du village. Une sorte d’écomusée local pour ceux qui connaissent.

Le soir (en ce moment uniquement le mardi et vendredi), ils proposent une soirée complète: ouverture d’un four traditionnel, visite du village et explication de l’histoire polynésienne, repas sous forme de buffet, spectacle de danse polynésienne. Habituellement, nous ne sommes pas friands de ces endroits ultra touristiques et ultra organisés. Mais plusieurs choses nous ont attiré: nous n’avons pas pu participé à un repas autour d’un four traditionnel (souvent organisé le week end dans certaines pensions), ni vu de danses traditionnelles (et ça j’y tenais), et nous en avons entendu beaucoup de bien!!

Certes c’est un budget (223€ pour nous 3), mais nous n’avons aucun regret! Nous avons passé une excellente soirée. Au début, ça faisait très « club med », mais au final le repas était vraiment excellent. Nous avons goûté à des plats que nous n’avions mangé nul part ailleurs (cochon de lait, poe banane ou citrouille, etc.). Le personnel était de plus très sympa, j’ai bien rigolé avec une des serveuses!!
Et enfin, que dire du spectacle… Magique! Au son des percussions, le spectacle raconte une légende de Polynésie, avec des danses magnifiques et variées. Les danseurs chantent en même temps, ça donne une ambiance splendide. A cela s’ajoute quelques danses avec le feu. Bref, vous l’avez compris, nous avons adoré !

Nous avons donc fini notre séjour à Moorea sur cette excellente note. Le lendemain, préparation des sacs, quelques achats et direction Tahiti pour la fin de notre séjour polynésien !

Coups de coeur à Moorea:

Raphaël: les bungalows, le paysage, faire son paréo
Stéphane: le spectacle du Tiki Village, le logement, les points de vue sur l’île
Cathy: le spectacle du Tiki Village, la cascade, faire mon paréo

Informations pratiques:

Cascade Putoa: à ne pas faire s’il a plu, ça peut être vraiment glissant! Sinon c’est vraiment une chouette balade à faire. N’oubliez pas vos maillots de bain, se baigner sous la cascade est vraiment chouette.

Logement: nous recommandons l’Hibiscus, malgré les surprises du début (voir au début de l’article). Pour les coqs et le bruit, vous en aurez partout à Moorea à mon avis!
Par contre, en brut de fonderie, on ne recommanderait pas l’hôtel des Tipaniers. Même s’ils sont très reconnus sur Internet, le fait que tout le monde passe par l’hôtel pour aller à la plage (vu que c’est connu, il y a beaucoup de gens externes à l’hôtel qui passent), en plein milieu des bungalows, ça nous a refroidit. Et je vous parle même pas d’une femme qui nous littéralement sautés à la gorge parce qu’on avait osé oublier nos masques!! C’est marrant, elle n’a pas sauté à la gorge des clients de l’hôtel qui ne l’avait pas non plus… C’est fou hein… Quelle ambiance!! En comparant les bungalows, l’hôtel Hibiscus est tout aussi qualitatif que les Tipaniers, pour moins cher.

Usine de jus de fruits Rotui: attention aux heures de visite. Sur Internet c’est noté fermeture à 16:00, mais la dernière visite est à 15:00.

Lycée agricole: passez y au moins pour acheter les confiture! Si nous avions eu plus de temps nous aurions sûrement fait la visite d’une heure et demi.

Tiki Village: à réserver sur le site, mais si votre connexion est mauvaise (comme nous en avions une à Tikehau), vous pouvez envoyer un mail et payer le jour même.

Budget pour 3 jours à Moorea:

Location de voiture: 16 000 XPF (134€) pour 2 jours. Réservé via l’hôtel.

Essence pour 2 jours: 1000 PF (8€)

Paréos: 2800 XPF le paréo fait soit même (23€)

Repas achetés dans des supérettes: 74€ pour 3 pour 4 repas

Location de paddle: 1000 XPF le paddle par heure (8€)

Tiki Village: 10 950 XPF par adulte et 4950 XPF pour les enfants de 3 à 12 ans

3 commentaires

  1. Coucou Cathy,
    .. Sérieux, … tu (vous) nous régales !! … C’est un régal de vous suivre …
    En ce qui me concerne, on s’est marié le 12 septembre à Salon-de-Provence, et on part (si tout va bien !) mercredi prochain en Polynésie en Honeymoon ! … Autant te dire que j’étais scotché à tes expériences polynésiennes du début de mois !
    On va faire Tahiti (1j), Mooréa, Huahine et Bora.
    Tes expériences et conseils (Mooréa en particulier), me confortent : éviter le Lagoonarium, allez faire du Snorkling au Motu en face des Tipaniers, … et la journée/soirée au Tiki Village.
    Je suis déjà allé 2 fois à Mooréa (dans une vie précédente, je travaillais dans l’aérien … avant la LOG à Miramas !), mais jamais au Tiki Village. Votre témoignage a finit de me convaincre : on va y aller !
    Le « coup du Paréo » , je ne connaissais pas non plus … ma femme va forcément adorer le concept : très bon plan !
    Donc, merci par avance pour cette belle contribution à notre séjour.
    je te dirai ! ….
    D’ici là, profitez bien ,
    La Bizh’,
    Stéphane

    1. Je suis très très content que ça puisse t’aider dans ton voyage!!
      Et félicitations du coup pour ton mariage!!
      Tu verras le spectacle du Tiki Village c’est vraiment très chouette.
      Pour le paréo n’hésite pas à lui dire que tu viens suite à la lecture du blog, ça lui fera plaisir de voir qu’on parle d’elle. Je l’avais fait aussi (je l’ai découverte sur un blog), elle était toute surprise et ça avait l’air de lui faire plaisir.

      Bonne continuation et bon voyage!!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :