Las Vegas: quitte ou double?

Après Valley Of Fire, nous nous sommes arrêtés 2 nuits à Las Vegas. Ville mythique, ça me paraît difficile de ne pas aller y jeter un coup d’œil quand on est aussi près. Même en famille. 

Alors, Las Vegas, quitte ou double?

Las Vegas: on quitte

D’abord le côté négatif. On le sait, Las Vegas est le summum de la démesure. Et ça apporte son lot de « désagréments ». 

Quitte à passer pour coincée, je pourrais citer:

  • Le bruit: partout, tout le temps. Les voitures (de sport souvent, classiques parfois), les camions, la musique (des magasins, des joueurs de rue), les cris (ou rires) des gens… Ça ne s’arrête jamais. Même lors de notre nuit sur un parking excentré un chauffeur de camion a laissé tourner son moteur juste à côté de nous une bonne partie de la nuit…
  • La drogue: elle est omniprésente. Le canabis étant légal, on en sent partout. Ça en devient écœurant.
  • L’alcool: un fléau pour certains. On a croisé une femme tellement saoule et/ou droguée qu’elle ne marchait plus droit. Heureusement elle était accompagnée d’une homme qui la remettait sur le droit chemin. Globalement l’alcool coule à flot, et pas qu’un peu. Il fait également des ravages chez les sdf. Et il y en a beaucoup à Vegas…
  • Le rapport au sexe: il y a régulièrement des femmes avec des déguisements de type cabaret pour se prendre en photo avec elles. Ça, ça me dérange pas, c’est joli. Sexy mais joli. Par contre, les tenues de certaines touristes, perchées sur leurs talons de 30cm de haut, les fesses et/ou les seins quasi à l’air, accompagnées de leur mec qui ressemble plus à un proxénète qu’autre chose… Je suis peut être acide, mais franchement ça me révulse qu’on puisse avoir si peu de respect pour soi. 
  • Une volonté très limitée de faire respecter les normes sanitaires. Ils ont bien mis des ronds au sol parfois, demandé de mettre le masques, mais aucun distributeur de gel hydroalcoolique… On en a trouvé un seul: à l’entrée d’un restaurant de sushis, bien caché… Et pour le reste, personne ne va vous embêter parce que vous ne respectez pas les distances…

Las Vegas: on double!

Mais Vegas, ce n’est pas que la dépravation humaine. C’est aussi:

  • Le meilleur de l’architecture et de la mise en lumière: il y a pas à dire, les hôtels de Las Vegas, c’est quelque chose. Ils sont magnifiques à voir, surtout la nuit, parés de leurs lumières. Fontaines, arbres, deco, la rue Fremont Expérience avec son toit en écran géant… Tout est à voir.
  • Des spectacles: on est allés voir un spectacle de magie. C’était vraiment chouette, alors que c’était dans une toute petite salle. Les plus grands spectacles, comme le cirque du soleil ou Copperfield, doivent être splendides (mais bien plus chers aussi!!). Malheureusement pas de photos, elles étaient interdites.
  • Des visites culturelles à faire: nous sommes allés au barrage Hoover, qui se trouve à 30-40 min de Las Vegas. C’était sympa de se balader sur cet énorme barrage, que nous avons vu dans plusieurs films!
  • Nous sommes allés aussi au musée de la bombe atomique. Très technique, je ne le recommande pas à tout le monde. Il ne parle quasiment pas de l’impact de la bombe sur le Japon (à peine quelques panneaux), c’est surtout un musée pour comprendre son fonctionnement. Du coup moi je suis restée sur ma faim, mais Stephane a apprécié. À faire donc pour ceux qui sont intéressés par l’aspect technique. 
  • Il y a aussi des restaurants bien « Vegas », qui méritent qu’on y fasse un crochet… Comme « Heart Attack », un restaurant de Burgers énormes (ils sont dans le guiness Book pour le hamburger le plus calorique), qui vous habille à l’entrée avec une tenue de malades… Les jolies serveuses/infirmières peuvent même vous donner la fessée à la fin si vous avez pas tout mangé (et elles y vont pas de main morte!). Et vous pouvez vous peser avant et après le repas… C’est drôle, et le Burgers sont bons (mais lourds évidement !!)

Bilan de Las Vegas en famille

Alors non, nous n’avons pas joué aux casino, on ne s’est pas remariés dans une de leurs chapelle déguisés en Elvis et Marilyne. Pas franchement tentés par l’expérience comme qui dirait. 

Mais alors, on conseille de visiter Las Vegas en famille ou pas? Je dirais oui. Faut le voir au moins une fois, cette démesure. 

Mais prenez conscience que vous risquez de ne pas vous sentir à l’aise ou en sécurité quand vous allez vous balader la nuit. Profitez d’être sur place pour voir un spectacle, ça vaut le coup. Et essayez de sortir un peu de la rue des casinos, il y a d’autres choses à voir. À moins que ce soit la raison de votre venue, mais dans ce cas pas de doute sur l’intérêt de venir à Vegas!!

Informations pratiques:

Pour visiter le strip, garez votre véhicule dans un parking (ou dans un RV Park si vous êtes en van ou en camping car), et allez y à pied ou en Uber si vous êtes loin. On ne peut pas se garer sur le strip.

On a trouvé un endroit pour dormir sans payer un camping: le parking du Alexis All suite Resort. À l’arrière, il y a une zone où tous les camions du coin sont garés, ainsi que quelques camping car. Bruyant le matin avec les camions, mais ça fait le job pour une nuit. Vous pouvez accéder aux toilettes du casino… Vous ne pouvez pas vous garer sur les parkings des Walmart comme ailleurs aux USA!

Pour prendre le fameux panneaux « Welcome to Las Vegas », il faut arriver par le Sud. Nous ne l’avons pas fait: on est arrivés du Nord. Et au retour, en passant devant, il y avait un monde dingue qui attendait pour prendre la photo… Non merci!

On sort de cette ville incroyable (dans tous les sens du terme) pour se diriger vers la fameuse Death Valley. Restez connectés!

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :