Séquoia National Park – Californie

Après la Death Valley, nous sommes allés prendre un bol d’air frais en forêt. Mais pas n’importe quelle forêt: celle du Séquoia National Park!

Séquoia National Park 

Entre la Death Valley et Séquoia, il y a quand même pas mal de route. Nous nous sommes donc arrêtés en premier lieu au lac Isabella. Rien de bien spécial à raconter de ce côté là, à part que nous avons loué un emplacement dans le pire camping de notre séjour… Pour 35$, nous avons eu droit à un emplacement serré, avec un système de vidange des eaux pas du tout pratique, des sanitaires sans chauffage, sales et une eau chaude capricieuse… Bref, si vous avez le choix évitez le Lac Isabella RV Park. Mais bon, nous avons bien dormi, c’est le principal. 

Le lendemain, nous prenons la route pour le parc de Séquoia. Nous sommes arrivés en début d’après midi. Nous sommes donc passés au Visitor Center pour récupérer les infos sur ce qui est faisable. En effet, en hiver toutes les routes ne sont pas ouvertes, parfois il faut même des chaînes. Nous avons de la chance, pas de chaînes nécessaires, et quelques balades sont accessibles. 

Nous avons cherché quelques temps un spot pour se poser gratuitement durant la nuit (rien à Three Rivers, nous avons dû descendre au lac en dessous. Merci IOverlander, encore une fois!)

Le Général Sherman

Le lendemain, on attaque la visite du parc. Direction notre première balade: le General Sherman. Il s’agit du Séquoia le plus large et le plus volumineux du monde (pas le plus haut ni le plus vieux). 11 mètres de diamètre quand même le bonhomme!!

Tunnel Log

Puis, nous descendons vers le musée. À cause du Covid il est fermé (mais la boutique de souvenirs à côté est ouverte elle… 🤔), mais ça nous le savions avant de venir. Mais depuis la, il y a la route qui mène au Tunnel Log. La route est fermée à cause de la neige, mais nous pouvons y aller à pied!

C’est partit pour 1h de marche aller dans une neige bien tassée, au milieu des pins et des Séquoias. 

Nous arrivons au fameux tunnel: un arbre qui a été creusé suite à sa chute, afin de pouvoir faire passer les voitures. 

Nous revenons ensuite sur nos pas. Les nuages sont arrivés, ça donne une ambiance particulière…

Nous prenons à présent la route pour San Francisco! Nous n’irons pas à Yosemite malheureusement, le temps ne s’y prête vraiment pas. Le parc étant bien plus enneigé que celui de Séquoia, il faut chaînes aux roues et boots aux pieds! Le parc à l’air vraiment magnifique, ce sera peut être pour une prochaine fois!

Information pratiques

Renseignez vous sur l’état des routes du parc si vous venez en hiver, histoire de ne pas faire la route pour rien.

Si besoin, beaucoup de petits magasins vendent ou louent des chaînes dans la ville en dessous du parc (Three Rivers)

Ne sous estimez pas le temps de route dans le parc! Il se trouve en pleine montagne, les routes sont en lacets tout le temps. Il faut donc du temps pour accéder aux balades dans le parc. 

Il est même impossible de monter avec un camping car de plus de 25 pieds. 

4 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :