Bangkok en 4 jours

Après notre quarantaine, nous pouvons enfin sortir de notre hôtel! Nous avons passé 4 jours à arpenter la ville et faire nos premiers pas en Asie. Voici nos impressions!

Jour 1: sortie de quarantaine et MBK

Le premier jour, nous sommes sortis de notre hôtel de quarantaine en fin de matinée. Notre prochain hôtel ne pouvant nous recevoir avant midi, ça ne servait à rien de sortir plus tôt.

Notre hôtel à Bangkok: le Jasmine Grande Residence

C’est ainsi que nous sortons enfin, libres de nos mouvement après 14 jours quasiment tout le temps à l’intérieur. Stéphane passe au distributeur juste à côté histoire de récupérer du cash, et c’est partit pour notre nouvel hôtel: le Jasmine Grande Residence.

J’avais promis à Raphaël un hôtel de luxe si nous arrivions à aller en Asie. C’est chose faite! Salle de sport, piscine, mais surtout une chambre qui est plus un appartement qu’une chambre… Nous sommes très à l’aise ici!

La piscine est chouette, sans être fabuleuse, mais on ne va pas se plaindre non plus hein!!

Côté repas, le petit déjeuner est inclus. Pas mal de choix dans les formules et de quoi ravir les papilles pour un petit déjeuner salé ou sucré.
Il n’y a pas de restaurant, mais une supérette juste en dessous ouverte de 6h à 1h du matin nous a suffit amplement! La journée on mangeait bien, un repas vite fait le soir était parfait.

Le personnel est vraiment chouette. Malgré sa situation excentrée (avec Grab on a un taxi tout le temps, de partout et pour pas cher), nous ne regrettons pas notre choix! En plus une promo Booking nous a permis de l’avoir pour vraiment pas cher par rapport à la prestation…

Achat d’une carte SIM Thaïlandaise

Une fois nos affaires posées, nous partons vers le 7-Eleven du coin. En quelques minutes grâce à MAPS.ME, nous trouvons une boutique de cette chaîne qui propose principalement de l’alimentaire, mais également des cartes SIM!

Il y a pas mal de fournisseurs d’accès pour les téléphones portables en Thaïlande: TrueMove, AIS pour ne citer qu’eux.
Après m’être renseignée sur les sites et auprès d’un voyageur (coucou Mathieu), nous étions partis pour prendre une carte AIS. Mais une fois à la boutique, la caissière nous dit qu’ils n’ont pas AIS. Tant pis, ce sera TrueMove, c’est pas dramatique: c’est le même prix pour la même chose…

Ce qui est drôle en Thaïlande, c’est que vous pouvez choisir votre numéro de téléphone. En effet, les chiffres sont importants dans la culture Thaï.
La caissière nous propose 4-5 cartes pour que nous choisissions notre numéro. Il y en a un qui sort du lot, avec son 43 et son 95 au milieu des autres chiffres… Les copains de classe de Stéphane sauront pourquoi 😉

On valide donc ce numéro. Sympa, la caissière nous installe la carte (après avoir enregistré mon passeport, c’est obligatoire), on vérifie que tout fonctionne. Tout est parfait, c’est partit!

Visite du MBK de Bangkok

Pour notre première sortie, nous décidons d’aller dans un des plus gros Mall de Bangkok: le MBK. Nous avons comme objectif d’acheter vêtements pour remplacer certains: caleçons pour Steph, pantalons pour Raphaël qui grandit, pour moi également afin d’en prendre des légers (je souffre vite de la chaleur sinon), tshirts… Nous avons également en tête de regarder s’il intéressant de réinvestir dans la dernière gopro et de reprendre des médicaments contre le mal de mer.

Au final, côté achats, c’est mitigé: nous avons bien trouvé des caleçons pour Steph et une pharmacie pour les cachets contre le mal de mer (à un prix dérisoire!).
Par contre, les tshirts ne nous ont pas emballés plus que ça. Pour Raphaël, on aurait voulu des tshirts sur le thème des jeux vidéos, on n’a rien trouvé. En pantalons, ils ont des légers mais j’était pas encore emballée. Au final j’en ai pris un plus tard près du Wat Pho. Rien pour Raphaël.
Rien vu en tshirts manches longues pour Steph.
Côté GoPro, les prix ne sont pas plus intéressant ici qu’en France. Tant pis.

Par contre, nous avons mangé des crêpes, les meilleures depuis bien longtemps. Le chocolat utilisé a été finement sélectionné, la décoration est de l’art et le goût est incroyable. Rien que pour ça, ça valait le coup de venir!!

Au dernier étage, il y a une zone de jeux d’arcade. Nous avons observé les Thaï jouer, leur dextérité est incroyable (ce sera dans la vidéo finale)!!
Il y a également de quoi faire pour les fans de mangas et de figurines.

Nous finissons cette journée par un petit rafraîchissement dans la piscine.

Jour 2: Wat Pho et Wat Arun

Avant de commencer cette journée de visite, Raphaël et moi allons dans la piscine pendant que Steph fait un peu de sport.

Puis nous prenons un Grab pour nous diriger vers la vieille ville et ses temples.

Le Wat Pho de Bangkok

Nous arrivons rapidement au Wat Pho. Je m’attendais à des bouchons, beaucoup de bouchons, mais en fait c’est plutôt fluide. Je ne sais pas si c’est parce qu’on est en plein Songkran (lors du nouvel an Thaï, beaucoup de gens partent de Bangkok pour rejoindre leur famille dans la campagne), ou à cause du Covid.

Une fois sur place, on se dirige vers l’entrée principale, mais un surveillant nous demande de faire le tour du bâtiment pour prendre un ticket. On est à l’entrée des locaux, forcément on s’est fait repéré!

Une fois la bonne entrée trouvée (de l’autre côté), nous achetons nos billets et entrons. Nous nous baladons tout autour des monuments, entre temples et stupas (ce sont les grandes tours pointues).

Les statues, de différentes tailles, sont vraiment superbes.

Nous y croisons bien évidemment un bon nombre de buddhas, dorés, noirs, gris…

Mais le clou du spectacle est bien sûr le Buddha couché. Avec ses 45m de long et 15m de large, il en impose forcément! Les fresques au mur sont également magnifiques.

Comme dit plus haut, nous sommes en plein nouvel an Thaï. Il y a donc beaucoup de monde dans tout le complexe du Wat Pho, pour effectuer différents rituels. Intéressant à observer, tout en restant discrets pour respecter les croyances des fidèles.

Pour manger notre repas de midi, nous nous aidons de Tripadvisor (il y a pas à dire, avoir une connexion Internet aide quand même beaucoup). Il fait chaud, très chaud, alors un arrêt dans un lieu climatisé nous fera du bien! Nous trouvons donc un sympathique restaurant juste à côté de nous.

A la sortie, j’en profite pour acheter un pantalon léger (que je ne vais pas quitter pendant 2 jours tellement c’est agréable, et même en racheter 2 autres quelques jours plus tard!!).

Wat Arun

Après le repas, nous prenons la direction du port qui est juste à côté de Wat Pho. Nous traversons la rivière sur un petit ferry à un prix dérisoire, pour arriver directement dans le complexe de Wat Arun.

Le site est vraiment beau, avec d’énormes stupas et statues.

Ici aussi, les cérémonies vont bon train.

Apparemment, il est très beau la nuit tombée, car il est éclairé. Malheureusement nous n’aurons pas l’occasion de le voir. Il fait vraiment très chaud, et nous avons hâte de nous remettre au frais.

Jour 3: Phantip, Central World Plaza et parc Lumpini

Aujourd’hui, nous avons besoin de fuir la chaleur de Bangkok (41° en ressentit, ça pique). Nous allons donc vers un Mall, le Phantip Plaza.
Une très grosse déception. Ca devait être le repère de tous les fans de jeux vidéos et d’informatique, c’est devenu vide à mourir, à part quelques stands d’accessoires ou de figurines (mais vraiment très peu sont ouvertes). C’est d’un déprimant!! Covid et Songkran ne font pas bon ménage…

On se rabat donc sur le Central World. Là c’est beaucoup plus vivant. Mais pas très typique, on a plus l’impression d’être dans un Mall Américain. On y trouvera quand même quelques trucs marrants à observer… Et ça toujours le mérite de proposer de quoi manger au frais!

Puis, nous prenons la direction du Parc Lumpini. Le parc est plutôt sympa, mais en plein Songkran il est également très vide de locaux. Il y a bien quelques joggeurs et autres thaï qui profitent de l’herbe pour piquer un somme, mais pas beaucoup plus.
On en profite malgré tout pour observer varans et chats!

Enfin, pour finir la journée, nous faisons un crochet au Décathlon de Bangkok. Une vraie bouffée d’air que de retrouver un peu de nos repères français! Mais surtout l’occasion de racheter des tshirts pour Stéphane et moi, des pantalons pour Raphaël (qui grandit vite), un masque et un tuba (qu’on avait oublié en Polynésie, et qu’on aura besoin dans le sud de la Thaïlande)…

Jour 4: le quartier chinois de Bangkok

Pour notre dernier jour plein à Bangkok, nous décidons de visiter le quartier chinois.

Premier arrêt: le temple Wat Traimit. Le temple principal est fermé (je ne sais pas si c’est normal ou à cause du Covid), mais nous pouvons quand même aller voir la plus grande statue en or du monde, un Buddha de 3m de haut, situé dans un petit temple juste à côté.

Nous déambulons ensuite dans les rue de China Town, bien calmes à côté de ce que c’est normalement. Ici nous pouvons confirmer que ce n’est pas à cause du Covid: des panneaux indiquent fermeture pour cause de Songkran. Malgré tout, nous traversons des rues bondées de petits stands, qui vendent de tout. Dont le fameux durian, un fruit qui sent très fort (à tel point qu’il est interdit dans le métro!).

J’avais repéré des temples à visiter dans cette zone, mais ils sont tous fermés (on peut à peine entrevoir des buddhas à l’entrée).

Nous finissons notre journée dans un dernier mall (merci la clim), le Mega Plaza. Ici ça fourmille de partout: des jouets, des figurines à gogo. Mais aussi plus surprenant pour nous européens: des copies de Lego (mais vraiment des copies, ils reproduisent des séries entières), des jeux et films piratés (c’est clairement écrit dessus…) !
Raphaël a beaucoup aimé voir toutes les figurines, des plus petites au plus énormes. Je n’ai pas de photos, mais on le conseille pour les fans de Marvel et de Mangas.

Une nouvelle fuite anti-Covid

Notre visite de Bangkok s’arrête là pour le moment. Nous n’avons pu visiter le grand Palais (fermé), ni les marchés flottants, ce sera peut être pour à un autre moment!
A cause du Covid, nous avons dû partir plus vite que prévu (un petit rappel de notre fuite du Pérou!). Les cas augmentent de jour en jour, avec une menace de plus en plus certaine de blocage de la ville (voir pour certaines rumeurs, du pays).
Nous filons donc demain dans la région de Kanchanaburi, connue pour ses cascades et ses sanctuaires pour éléphants. Quitte à risquer le blocage, autant le faire dans la nature.

Notre expérience à Bangkok est donc en demi teinte. A cause du Covid et de Songkran, nous n’avons pas pu visiter tout ce que nous souhaitions. Peut être qu’à notre retour nous pourrons faire ce qui nous manque, restez connectés!!

Informations pratiques

  • Pour se déplacer dans Bangkok, prenez Grab (l’équivalent d’Uber en Asie). Il y en a vraiment beaucoup de disponibles.
    L’avantage par rapport au taxi, c’est que vous avez pas besoin de veiller à ce qu’il utilise l’horodateur: le prix est indiqué lors du lancement de la commande. Or les taxis ne sont pas toujours ok pour lancer l’horodateur…
    Le prix est quasi le même qu’un taxi, mais bien moins cher qu’un tuk tuk, qu’il faudra réservé pour les très courtes distances (que vous pourriez faire à pied en fait…).
  • Il y a aussi le métro (BTS pour l’aérien et MTS pour le sous terrain). Nous ne l’avons pas utilisé, le Grab était plus pratique pour nous.
  • N’hésitez pas à prendre un logement en dehors du centre. Les Grab ne sont vraiment pas cher. Vous économiserez bien plus en logement!
  • Prenez du cash, beaucoup d’endroits refusent la carte (tout ce qui est en dehors des malls et les grandes épiceries en fait). Il y a des ATM partout.
  • En avril, il fait vraiment chaud, très chaud (41° ressenti…). Nous sous estimez pas ça! Allez vous mettre au frais régulièrement.

Budget pour 4 jours à Bangkok

Logement

4 nuits au Jasmine Grande Residence: 258€ pour une très grande chambre (plutôt un appartement) avec 2 chambres et 2 salles de bain, une cuisine, un salon. Avec piscine.

Repas

  • Courses et repas rapides dans la rue: 370 bahts – 10€
  • Une glace dans le Mall MBK: 35 bahts – 1€
  • 3 Crêpes au salon du chocolat dans le MBK: 950 bahts – 25€
  • Restaurants pour 3: compter 500 bahts environ – 13€

Taxis/Grab

Hotel – MBK: 250 bahts – 7€ (avec arrêt au NBTC pour le drone)
MBK – Hôtel: 140 bahts – 4€
Hôtel – Wat Pho: 190 bahts – 5€
Hôtel – Pantip Plaza: 139 bahts – 4€
Tuk tuk Central World – Parc Lumpini: 200 bahts – 5€
Parc Lumpini – Decathlon: 110 bahts – 3€
Décathlon – Hôtel: 51 bahts – 1€
Hôtel – Quartier chinois et inversement: 150 bahts – 4€

Activités

  • Entrées au Wat Pho: 200 bahts/p – 6€/p
  • Ferry vers le Wat Arun (par trajet): 4 bahts/p – 0,10€/p
  • Entrées au Wat Arun: 100 bahts/p – 2,5€/p

Autres

  • Blanchisserie à l’hôtel: 1260 bahts – 34€
  • Dépenses au Décathlon: 4400 bahts – 117€ pour 4 tshirts (manches longues et manches courtes, dans leur gamme technique), 2 pantalons pour Raphaël, un masque et un tuba.
  • Carte sim AIS et forfait pour un mois: 349 bahts – 9€

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :