Cuenca: 4 jours entre Parc Cajas et bains

Après les Galapagos, nous avons pris l’avion pour Guayaquil. Cette ville n’a pas spécialement attiré mon attention: beaucoup de sites et blogs déconseillent d’y rester plus d’une nuit, et la sécurité y serait toute relative. Nous avons donc passé qu’une nuit à la Villa64, suite à un conseil sur Facebook. Et ce fut un bon conseil: nous avons passé une bonne nuit, et Vincent, le propriétaire qui parle français (un grand atout!) nous a donné pleins de conseils sur la suite de notre voyage. Le soir, nous sommes tout de même allés voit un peu ce que la ville a à proposer à l’aide d’un Uber, et ce n’était pas si mal. Une petite fête foraine, un quartier piéton mignon… Malgré tout je ne pense pas qu’elle a autant à proposer que Quito par exemple.
Le lendemain, nous prenons la route pour Cuenca !

Jour 1: bus vers Cuenca et visite de la ville

Le bus Guayaquil -> Cuenca

Nous nous rendons donc au terminal de bus de Guayaquil, qui nous a surpris: pratique avec tous ses restaurants et boutiques, vivant… Nous avions repéré la veille le lieu de vente des billets de bus, pour ne pas se louper le jour J.
Nos billets en main, nous prenons un petit déjeuner, et en avant!

Le bus est ultra confortable. C’est ce qu’ils appellent ici la gamme « Cama », une gamme intermédiaire, qui est déjà bien plus confortable que la plupart de nos bus européens. Sièges qui s’allongent plutôt bien, assise confortable…. Pour 8$ chacun les 4 heures de route, aucun regret !

Arrivée à Cuenca

Une fois arrivés, nous prenons un taxi vers notre hôtel, l’Hotel Norte. Le taxi nous prend en charge, et au bout de quelques minutes, commence à nous dire que ce n’est pas un bon hôtel, qu’il serait un repaire « des filles de la rues ». Je vous fait pas un dessin, hein…
Mouais, on n’est pas convaincus. Sur booking, l’hôtel est bien noté, on pense plutôt que Monsieur le taxi veut nous emmener chez un copain à lui qui lui filera une marge… On lui demande de nous emmener quand même à notre hôtel. Et on a bien fait, il n’a rien d’un hôtel de passe!! Nous dormirons très bien, avec notre chambre donnant sur une place (et donc peu bruyante). Ce n’est pas le grand luxe, mais ça fait le job !

Visite de Cuenca

Nous posons nos affaires et nous partons à visiter la ville.
C’est une ville plutôt sympathique, avec de beaux bâtiments, des trottoirs agréables à arpenter, de jolis parcs. Elle semble plus riche que Quito ou Guayaquil.

Nous passons devant la Cathédrale de l’immaculée conception (ça s’invente pas), la place de las Flores (les plus belles fleurs sont à Cuenca paraît-il!)…

Jour 2: Visite de Cuenca Acte 2

Le lendemain, nous commençons notre journée par nous rendre dans le marché couvert qui se trouve juste à côté de l’hôtel. La veille, nous avions acheté un repas dans un stand, à base de cochon grillé, qui était vraiment très bon pour un prix ridicule…
Nous y retournons donc pour le petit déjeuner. Il y a plusieurs stands qui vendent des sortent de beignets à la banane, des tortillas au maïs, et une boisson chaude aux fruits (la colorada morada). Mmmmmh que c’est bon!!

La Cathédrale de l’immaculée conception

Nous retournons à la cathédrale, non pas parce que nous sommes fans des églises, mais parce que celle ci propose de monter à l’étage pour avoir une vue sur la ville. N’ayant pu monter la veille (il était tard), nous retentons notre chance. Nous rentrons dans la cathédrale, mais un des surveillants nous ayant repéré (comment ça nous avons une tête de touristes??), nous explique que pour monter à l’étage c’est une autre porte de côté.

Il a bien fait de nous expliquer, nous n’aurions jamais trouvé! C’est une petite porte sur le côté de la cathédrale, le long d’une toute petite rue.

La vue n’est pas exceptionnelle, elle est bouchée par les dômes, mais bon pourquoi pas! Ca ne vaut pas celle de Quito (qui est au même prix), mais ça reste une jolie vue.

Le musée du chapeau (du Sombrero)

Après la petite balade sur le toit de la cathédrale, nous nous dirigeons vers le musée du Sombrero. En effet, Cuenca est connue comme la ville du chapeau, et principalement du Panama. Ce chapeau, qu’on penser originaire du Panama, est en fait Equatorien. Et la première industrie a été créée en 1835 à… Cuenca!

Il fallait donc aller jeter un coup d’oeil à ce musée, qui explique un peu l’histoire du Panama et sa fabrication. Au fond, il est également possible de passer dans la boutique. Je n’ai pas pu résister à m’acheter un vrai Panama… 30$ un chapeau fait main, de qualité, parfaitement à ta taille (il y a la possibilité de mesurer son tour de tête), comment résister?

Nous passons le reste de la journée à nous renseigner sur les moyens d’envoyer un colis de l’Equateur à la France: on a un chapeau à envoyer, et en bon état! On s’est fait une raison, utiliser la poste locale, c’est prendre un énorme risque de perdre le colis. Plus qu’une solution: DHL! Mais vu le prix (100$ pour 1Kg), nous allons attendre d’avoir acheté les autres souvenirs pour optimiser le colis!

Jour 3: Le parc national de Cajas

Aujourd’hui, une grosse journée nous attends. Nous allons randonner à 4000m!

Nous prenons le bus au terminal terrestre: pour 2$, les bus qui prennent la direction de Quito s’arrêtent au parc national de Cajas.
Grâce à l’application Maps.ME, nous avions regardé où sont les départs des randonnées, nous demandons donc au bus de s’arrêter dans un des virages.

En sortant du bus, nous mettons nos doudounes et commençons notre marche. Dès le début, le parc nous émerveille: lacs, flore incroyable… Nous marchons ainsi jusqu’en milieu d’après midi, profitant du spectacle que nous offre la nature environnante.

Un pique nique avec cette vue, le pied!

Malgré l’altitude, nous arrivons à avancer. Les montées sont parfois un peu dur pour moi et mon pauvre petit coeur, mais pas de mal des montagnes, pour personne!

Une fois notre balade terminée, nous allons boire un verre au refuge. C’est en fait la vraie entrée du parc, nous avons fait la balade à l’envers… Mais ce n’est pas vraiment gênant. Il est indiqué que nous aurions dû nous enregistrer avant de rentrer dans le parc, mais comme nous sommes arrivés pas une entrée secondaire, personne n’était là pour nous enregistrer!

Pour rentrer à Cuenca, nous allons au bord de la route. Il y a un petit arrêt de bus, dès que nous en voyons un, nous lui faisons signe. Il s’arrête et nous embarque pour la ville! C’est si simple!

Nous rentrons de cette journée fourbus, mais heureux!

Le restaurant La Crème

Le soir, en cherchant un restaurant que Steph avait trouvé sur Maps (mais qui était fermé), nous sommes tombés sur une perle. D’habitude, je ne parle pas trop des restaurants où nous mangeons. Il faut vraiment que ce soit particulier pour que j’en parle… Alors celui ci le mérite !

C’est un restaurant italien qui se nomme « La Crème ». Nous avons mangé pour 25$ à 3 des repas faits maison absolument délicieux: gnocchis, lasagnes végétarienne, Ice Tea maison… Un délice ! Il se trouve sur la place de la Cathédrale de l’immaculée conception. Faites y un tour si vous êtes à Cuenca!

Jour 4: les bains thermaux de Banos

Après un bon petit déjeuner au Dunkin’ Donuts de Cuenca (on se refait pas) et l’école, nous partons en taxi vers les bains thermaux de Banos.
Attention, il y a deux villes nommées Banos en Equateur: une au sud ouest de Cuenca (à 30min de route), l’autre bien plus au Nord.
Ici je parle de la première, nous irons plus tard à la seconde.

Nous pensions profiter d’une remise de 15% grâce à un ticket fourni par notre hôtel pour aller aux thermes de Novaqua. Il y en a d’autres dans le secteur, mais les prix intéressants, le restaurant sur place et la remise supplémentaire de notre hôtel nous a pousser vers là bas.

Mais une fois arrivés (en taxi), nous nous rendons compte que l’accès est réservé aux plus de 16 ans… Oups! Ce n’était pas écrit sur le site… Mais en posant la question à l’accueil, elle nous propose d’aller aux thermes qui sont juste à côté et qui se trouve dans l‘hôtel Duran. Il y a une piscine chaude, des bains turcs (sorte de sauna), d’autres de différentes températures… Banco! Désolé je n’ai pas beaucoup de photos!

Nous avons donc passé plus de 4 heures dans les piscines de cet hôtel. Un très chouette moment!

La première piscine est vraiment agréable. A sa couleur blanche, on devine que l’eau est plein de minéraux. Raphaël y passera pas mal de temps, et trouvera même un copain avec qui jouer.

Plus loin, il y a deux petits bassins: un à 10°C, l’autre 42°C. Vous devez passer de 1 à 5 min dans chaque bassin, en alternant… Impossible pour moi! Après celui à 10°C, déjà difficile à entrer, impossible de rentrer dans celui à 42°C, j’ai l’impression de brûler!! Stéphane par contre arrivera à faire plusieurs fois la séquence, j’en suis encore impressionnée!
Raphaël n’a pas le droit de le faire, c’est interdit au moins de 16 ans.

Juste à côté, nous nous enduisons d’une boue que nous laissons sécher. Au rinçage, notre peau en ressort toute douce!

Et enfin, les bains turcs! Raphaël va découvrir ce qu’est un sauna. Nous ne restons pas trop longtemps, c’est déconseillé pour les enfants.

Nous mangeons également sur place le midi, car ils ont une sorte de cafétéria tout à fait correct.

Une fois la baignade terminée, nous rentrons au logement pour préparer les sacs. Demain, nous prenons la route du volcan le plus massif du monde: le Chimborazo!

Informations pratiques:

Taxi: si votre taxi veut vous emmener ailleurs qu’à votre hôtel, et que vous avez lu de bons avis sur ce dernier, laissez tomber et allez à votre hôtel comme prévu! Il essaie juste de vous emmener chez un ami…

Marché couvert et restaurants: Attention, de toute évidence en Equateur les gens se couchent tôt le soir. Ils vivent un peu avec le soleil… Du coup le soir, les marchés ferment à 18:00, ainsi que plusieurs restaurants. Plus tard, il faudra se rabattre sur les petits boui-bouis et fast food!

Budget pour 4 jours à Cuenca:

Logement: 122,62€ pour 4 nuits à l’Hotel Norte

Bus Guayaquil -> Cuenca: 8$/personne

Bus Cuenca <-> parc Cajas: à l’aller, nous avons payé 2$/adulte et 1$/enfant. Au retour, ayant pris un bus sur le bord de route, nous avons payé 2$/personne.

Taxis:
2$ entre le terminal terrestre et le centre de Cuenca.
4,60$ entre le centre de Cuenca et les bains thermaux

Repas:
Pour un petit déjeuner au marché, comptez 5$ pour 3 (incroyable mais vrai!).
Pour le soir, au marché ou en snack (type petite pizzéria) vous pouvez manger pour 9$ à trois, voir moins.
En restaurant, il faut compter 25$ pour 3.

Montée dans la Cathédrale: 2$/adulte et 1$/enfant

Bains thermaux Duran: 45,90$ pour 3 avec le repas

Panama au musée du Sombrero: à partir 25$, j’ai acheté le mien 30$.

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :