Le Grand Canyon en van

Après le Désert de Mojave, nous nous dirigeons vers notre prochaine étape: le Grand Canyon!

Nous avions prévu d’aller dans un camping vu sur IOverlander (l’application des campings pour campings car). Mais un doute nous assaille, faut il réserver?

Le camping Sunrise RV Park

Après quelques courses et une prise d’essence (cette fois bien moins cher, 2,30$ par gallon, de toute évidence l’Arizona est moins cher que la Californie, ouf!!), nous finissons par appeler… Et on a bien fait! Plus de place: à cause du Covid ils ont dû réduire… Et nous qui pensions que grâce au Covid il n’y avait pas besoin de réserver!

Du coup, on en appelle un autre. Ils n’ont pas de douche, ils ont uniquement de quoi remplir les douches des campings car…

On finit par trouver notre bonheur grâce au site http://campgroundreviews.com. Il propose une large gamme de campings aux Usa, avec possibilité de mettre des filtres en fonction de ce qu’on cherche. Un bon complément d’Ioverlander!!

Nous appelons donc le camping Sunrise RV Park. La dame très sympa nous rassure: ils ont des douches, et tous leurs sites sont équipés de prises et de quoi vider l’eau. Parfait! Et encore plus parfait: elle nous fait moitié prix parce qu’on est étrangers et avons un petit véhicule!! 22$ la nuit au lieu de 44$!!

Une fois arrivés, de nouveau de nuit (arrivera t on un jour à arriver de jour?), on s’installe. Et surtout on prend une bonne douche, lavons nos vêtements… Ça fait du bien!

La nuit se passe bien. Le camping est très proche de l’autoroute, mais une fois dans le van on n’entend rien. On a réussi à trouver une astuce pour les matelas de Raphaël : il dort dans l’autre sens, les pieds contre la paroi du van au lieu de vers la cuisine. Les matelas avaient tendance à partir car il pousse sur ses pieds quand il bouge… Dans ce sens le matelas ne peut plus bouger!

Plus de problème de froid aux pieds grâce aux chaussettes. On s’y fait!

Le Grand Canyon

On s’y fait tellement qu’on se lève plutôt tard: 8:15! Ou alors c’est dû au décalage horaire (il y a une heure de différence entre la Californie et l’Arizona)?

Dans tous les cas, le temps de prendre le petit déjeuner, faire l’école de Raphaël, tout ranger, vider les eaux usées… nous ne repartons du camping qu’à 10:45. Et il nous faut 2h30 pour rejoindre le Visitor Center du Grand Canyon. Nous arrivons donc enfin sur place aux alentours de 13:30.

Mather Point

Le temps de prendre de notre repas de midi et nous nous dirigeons vers notre premier point: Mather point. C’est notre première vue sur le Grand Canyon. Ouahou!

C’est vraiment impressionnant: les couleurs, la profondeur, la taille… Tout! On profite du spectacle le long de la balade sur la RIM Trail jusqu’au Yavapai Point.

Certains visiteurs sont complètement dingues (en plus de ne pas respecter les règles): ils sortent du sentier pour se prendre en photo sur des rochers à flan de falaise… Ils sont à mon sens soit inconscients, soit suicidaires. Pathétique de risquer sa vie pour une photo…

Histoire de continuer de marcher, nous revenons au van à pied plutôt que d’utiliser le service de navette. Faut pas abuser quand même… 15 min de marche à tout casser. Mais si vous faites une balade plus longue ça peut être intéressant de ne pas avoir à faire le retour à pied.

Coucher de soleil à Hopi Point

Puis, nous allons au Hôpi point: il est 16:45 et le soleil va se coucher. Or, c’est un excellent spot pour voir le sunset éclairer une dernière fois le canyon…

On a froid, malgré nos doudounes et gants en soie… Je finis par aller chercher les mitaines, mais un peu tard! Mais les couleurs sont magnifiques…

Et puis c’est une préparation au froid: cette nuit nous dormons toujours dans le van, ils ont prévu -4…

Nuit sur la Long Jim Loop

À 15 min au sud du grand canyon, il y a la Long Jim Loop, une petite route en terre, avec des emplacements pour y poser notre van.

On se pose, et avant de dormir c’est équipement: cette nuit, c’est vêtements techniques en guise de pyjama!!

Et bien de toute évidence notre système a fonctionné. Nous n’avons pas eu froid plus que ça… Par contre nous avons eu la preuve le matin qu’il a fait plus froid que d’habitude: le Nutella s’est figé 😂

Sortir du van pour rallumer le gaz, ainsi que sortir des duvets a également été plus compliqué 😁

Hermits Rest Viewpoint

Après le petit déjeuner, nous retournons dans le parc voir les quelques points de vue que nous n’avons pas pu voir la veille.

Nous commençons par le plus éloigné: l’Hermits Rest Viewpoint. Bon on a une vue sur le Canyon, mais c’est pas fou fou non plus. Il est tout au bout de la route, je suis pas sure qu’il vaut le coup d’aller aussi loin pour lui.

The Abyss

Nous revenons ensuite dans l’autre sens, et s’arrêtant au point « THE Abyss ». Comme son nom l’indique, le point de vue se trouve au bord de la falaise, particulièrement à pic à cet endroit.

Mohave Point

Enfin, nous allons au Mohave Point. Le canyon y est particulièrement profond à cet endroit. Le Colorado y est également un peu visible.

À chacun des points nous ne sommes pas restés très longtemps, il fait particulièrement froid ce matin. Le vent nous glace rapidement. On a même droit à la neige! Mais elle ne tombe sérieusement que quand nous quittons le parc. Et heureusement que nous avions prévu de faire la Patagonie argentine au départ: nous avons du coup quelques équipements pour le froid (doudounes, vêtements techniques, sous gants, gants contre le vent)

Lors de nos balades, à pied ou en van, dans le parc ou à proximité, nous avons eu le plaisir d’observer plusieurs animaux: chevaux, écureuils, sorte de biches aux grandes oreilles 😄. La forêt aux alentours est riche!

À présent nous nous dirigeons vers la ville de Page. À proximité se trouve entre autres le lac Powell, un lac particulièrement salé (3 fois plus que la mer), mais nous ne nous baignerons pas pour tester la flottaison ! 😁 A bientôt pour de nouvelles aventures hivernales!

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :