L’Elsass Run 2018 version Cool et Kneckes

Crapaud (9 ans) et Maman Crapaud
font la course dans la boue avec L’ Elsass Run à Logelheim

 

L’Elsass RunElsa Run 2018, c’est une course un peu particulière… Pas de chrono, uniquement du Fun: de la boue, de la glisse, des obstacles en pagaille… Avec de temps en temps un peu de course quand même !
Ca se passe à Logelheim, au Sud Est de Colmar. 

Il y a 3 niveaux:

  • L’Elsass Kneckes: pour les 5 à 10 ans. La boucle fait 1 km, avec régulièrement des obstacles à franchir. Les plus courageux peuvent la faire 2 fois !
  • L’Elsass Cool: à partir de 10 ans. La boucle fait 5 km environ, avec une vingtaine d’obstacles au total.
  • L’Elsass Run: à partir de 16 ans. Pour les vrais ! La boucle fait 12 km et 40 obstacles !

Crapaud a fait l’Elsass Kneckes, et Maman Crapaud l’Elsass Cool !

Ce qu’on a adoré
Ce qu’on a moins aimé
Est ce que l’on peut manger sur place?
Et si on n’est pas du coin, on peut dormir où?
Bon à savoir
Les vidéos


Elsa run obstaclesCe qu’on a adoré:

  • Les obstacles : variés et rafraîchissants ils font du bien pendant la course.
  • L’ambiance : un vrai plaisir, tout le monde est détendu et sympa. Cette course n’est pas chronométrée, il n’y a donc que des gens qui viennent s’éclater. Même pendant la course, on peut faire des rencontres !
  • L’organisation : une orga au poil ! Récupération des dossards, service au bar, médailles… Le tout sans attendre.
  • Les douches tièdes : un régal ! Je sais à quel point arriver à proposer des douches tièdes dans ce genre d’endroit est compliqué, félicitations à l’équipe!
  • L’hygiène : même avec un grand nombre de personnes, l’équipe a su s’organiser pour que les sanitaires soient toujours propres et avec tout ce qu’il faut, bien joué !
  • Le fait que les parents puissent suivre leur enfant pendant la course.

Ce qu’on a moins aimé:

  • Maman Crapaud a couru sous la chaleur au milieu des champs… Pas d’ombre et pas d’obstacles… Dur dur pour quelqu’un qui ne fait pas régulièrement de sport !
  • On reçoit un sac à dos au départ avec le dossard, les épingles à nourrisse, une balise, un t-shirt et à boire. Les enfants reçoivent de l’eau à la fraise, parfait. Les adultes du coca… J’aime moins !

Sinon, rien à redire !


Est ce que l’on peut manger sur place?

Oui !
Nous avions emmené de quoi pique niquer. Nous nous sommes installés sous un chapiteau avec tables et bancs pour se protéger du soleil.
Il est aussi possible d’acheter de quoi manger sur place, il y a notamment des tartes flambées.
Et pour boire, pas d’inquiétude, un bar vous sert eaux et bières !


Et si on n’est pas du coin, on peut dormir où?

Il y a largement de quoi faire en hébergement dans le coin. Faites votre choix:

  • Airbnb
  • L’hôtel de Logelheim : Le rendez vous des Copains, 5 Grand Rue. Tel: 03 89 24 96 14
  • Tous les hôtels de Colmar: Logelheim est à 15 min de Colmar en voiture !
  • L’Elsass Run met également à disposition un lieu pour planter votre tente.

Bon à savoir

  • L’Elsass Run n’est pas chronométrée. Par contre vous avez une balise sur vous : régulièrement votre numéro de dossard est repéré. Des photos seront publiées quelques jours plus tard, classées par numéro. Pratique !
  • Une caution de 20€ est demandée pour retirer la dite balise.
  • Un sac à dos assez sympa est offert au départ avec le dossard (et les épingles à nourrisse), une boisson, la balise et un t-shirt.
  • Le niveau est adapté:
    Pour les enfants, les petits de 5 ans ne feront qu’un tour. Les plus grands comme Crapaud, en feront 2 s’ils ont encore la pêche !
    Pour les plus de 10 et les non entraînés, l’Elsass Cool se fait bien. Le début était difficile à courir sous le soleil dans les champs, mais au pire, on marche !
    Nous n’avons pas testé la version de 12 km. Pour moi elle est réservée à ceux qui ont un minimum d’entraînement !

Les vidéos

Et bien sûr pour vous montrer tout ça, rien de mieux que des vidéos !

La version Kneckes (5 à 10 ans)

La version Cool (plus de 10 ans)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :