Tour du Monde: départ dans moins d’un mois !

Le Crapaud au rapport ! Avec tout le bazar que le Covid-19 a créé, j’ai mis du temps avant de vraiment pouvoir vous donner des nouvelles.
Car ces derniers temps, beaucoup de choses ont changé. Et je n’y voyais pas très clair! C’est à présent un peu plus limpide, mais bien sûr, nous restons toujours dépendants de ce qui se passe dans le monde… Tout change tellement vite, dans un sens comme dans l’autre !
Alors, maintenons nous notre voyage? Si oui, quand partons nous en Tour du Monde? Vers quelle destination en premier?

Partir en Tour du Monde avec le coronavirus

La communauté des voyageurs

Depuis maintenant plusieurs mois, les réseaux sociaux nous ont permis de rentrer en contact avec un grand nombre de voyageurs. Nous en avons même rencontré certains qui étaient de passage proches de chez nous.
Cela nous permet de connaître les choix de chacun, les embûches qu’ils ont traversé, mais aussi (surtout), de nous épauler les uns les autres.

Car partir en Tour du Monde dans les conditions actuelles suscite plusieurs réactions: de l’étonnement, de l’inquiétude, parfois une désapprobation franche. Mais pour nous, cela n’a jamais été réellement la question.
Après deux reports pour cause de confinement, il est hors de question pour nous de repousser une 3e fois. Pour plusieurs raisons (emplois, location de maison, et psychologique !). A moins d’être à nouveau confinés en France, nous partons mi Septembre 2020.

Ces rencontres, physiques ou virtuelles, nous ont permis de nous sentir moins seuls, moins fous !! D’autres le font, d’autres sont partis, alors nous aussi, nous pouvons le faire!!

Un Tour du Monde en souplesse

souplesse et Tour du Monde

Tous ceux qui partent en Tour du Monde dans cette période d’incertitude vous diront la même chose. Il faut être souple.

Souple dans les destinations. Impossible de prévoir quel pays sera ouvert dans un mois… Les annonces d’ouverture se font quasiment du jour au lendemain ! Certains pays, comme le Nepal, avaient annoncé une date d’ouverture, pour finalement se raviser quelques jours avant…
D’autres, comme l’Equateur, n’ont rien annoncé. Et du jour au lendemain, la quarantaine à disparu! Ca change sacrément la donne quand même!!

Les billets Tour Du Monde

Dans cet objectif de souplesse, nous ne pouvions définitivement plus garder nos billets Tour du Monde.
Nous avions pris nos billets avec Zipworld, et je n’ai aucun regret. Ils ont été top, du début à la fin. Leur gestion de la crise était top: ils ont pu négocier des reports, des conditions d’annulations que nous n’aurions pas eu nous mêmes. Toujours réactifs, nous avions réponse à nos questions rapidement.
Très sincèrement, si nous devions le refaire dans une période sans coronavirus, nous referions le même choix.

Malheureusement, vu la situation, nous avons donc annulé nos billets. Nous avons eu des conditions d’annulation tout à fait correctes, ce qui nous permettra de récupérer une bonne partie de la somme que nous avions engagé. Merci encore à l’équipe de Zipworld pour leur suivi du dossier.

Nous prendrons nos vols au fur et à mesure, en fonction de la situation de chaque pays.

La première étape de notre Tour du Monde

Nous y voilà donc ! Une fois les billets Zipworld annulés, nous devons tout de même tabler sur une première étape… Où partir ??

Les différents pays ouverts

Lorsqu’on regarde rapidement une carte avec les pays ouverts/fermés (comme celle du tourdumondiste), on a tendance à se dire que tout est fermé, que voyager en ce moment est impossible…

Mais approchez vous un peu… Encore… Ah! Vous voyez tous ces pays en vert?
Beaucoup de pays en Afrique… Certains au Moyen Orient… Plusieurs îles et pays en Amérique Centrale… La Polynésie… La Réunion… L’Equateur… Le Brésil… Et bien d’autres!

N’y a t il pas déjà de quoi faire quelque chose de chouette? Alors dans tout ce mélange, nous avons étudié les conditions de chaque pays. Les lignes aériennes. Les conditions sur place. Les perspectives pour la suite… Un sacré travail, moi je vous le dit.

Notre première destination est…

Allez j’arrête le suspense. Après avoir étudier plusieurs scénarios, nous avons validé la Polynésie comme première destinations !

Nous avons plusieurs avantages à cela:

  • La première, c’est concernant notre dossier que nous avons en cours avec l’agence tahitienne Etahiti. Les habitués du blog se souviendront (peut être) que nous avions opté pour un séjour via une agence pour la Polynésie. Notre dossier a été bien sûr mis en stand by chez eux, le temps que nous puissions leur fournir une date.
    Partir pour la polynésie en premier nous permet donc de nous acquitter de ce dossier dès le début, nous gagnons donc en souplesse pour la suite!
  • Après toutes ces péripéties, la Polynésie va nous offrir un sacré bol d’air. Nous allons commencer notre voyage les pieds dans l’eau, tout organisé par Etahiti. Quoi de mieux pour commencer un voyage en douceur?
  • La Polynésie se trouve entre l’Asie et les Amériques. Ainsi, après la Polynésie, nous pourrons décider si nous allons plutôt à l’Est (vers les Amériques) ou à l’Ouest (vers l’Asie). Souplesse, encore et toujours !

La refonte de notre itinéraire

C’est ainsi que nous avons recontacté Etahiti, pour que l’agence puisse relancer le dossier et nous reproposer un itinéraire.

Je vous donnerai le résultat dans un prochain article, mais nous avons demandé à être sur place un mois (au lieu de 3 semaines comme prévu initiallement), afin de rester 6 jours à Tahiti.
Au départ, nous devions y rester que 2-3 jours. Mais à cause du Covid, le gouvernement Tahitien recommande fortement de rester 6 jours sur Tahiti. En effet, 4 jours après l’arrivée, il faut repasser un test Covid. Rester 6 jours sur Tahiti permet donc de passer ce test et d’en obtenir le résultat sur l’île, sans risquer de contaminer les autres îles, qui sont beaucoup plus fragiles au niveau sanitaire.
Voyager oui, mais dans le respect des contraintes et des populations locales. Nous resterons donc 6 jours à Tahiti, le temps nécessaire pour être sûrs de ne pas être porteurs du virus !

Pour le reste, nous n’avons pas demandé spécialement de modifications. Nous sommes notamment attachés à Huahine et aux Tuamotus, mais l’agence nous proposera un itinéraire en fonctions des disponibilités dans les avions inter-îles et dans les logements.

Le départ depuis la France

Concernant le départ en tant que tel, plusieurs compagnies proposent le trajet Paris – Tahiti: Air France, Air Tahiti Nui (compagnie officielle de la Polynésie) et Frenchbee (compagnie française low cost spécialisée dans les îles).

Les avis étant plutôt positifs pour Frenchbee, nous allons très certainement valider nos vols avec eux (pour des questions de tarif bien sûr!). Nous pensons prendre les billets début Septembre, pour vérifier que le Covid ne changent pas à nouveau les règles…
Frenchbee ne fait le trajet pour le moment que le Mercredi. Nous prévoyons donc de partir le Mercredi 16 Septembre !

Et la suite?

Pour la suite, il faudra attendre la fin de notre séjour en Polynésie pour en être sûr.
Pour le moment, nous sommes particulièrement intéressés par l’Equateur, qui vient tout juste d’ouvrir ses frontières sans quarantaine. Si les règles changent, peut être l’Amérique Centrale (République Dominicaine, Haïti, Cuba…).
Je n’ai que peu d’espoir pour l’Asie en 2020. Les frontières restent hermétiquement fermées, les gouvernements ne donnent aucun signe d’ouverture. Nous attendrons !

Merci à tous de nous suivre! Votre soutien est inestimable… A bientôt !

8 commentaires

  1. Bonjour, nous voilà dans la même situation… voyage repoussé 2 fois à cause de ce foutu covid, un itinéraire assez similaire au vôtre et puis on décide de maintenir le départ à la grande inquiétude de certains… cela fait plaisir de vous lire et de voir que vous prenez aussi cette décision de continuer.
    Notre option de notre côté est de trouver un camping car pour faire la Scandinavie pendant les 1ers mois et d’attendre une fenêtre de tir pour l’Australie…
    Nous sommes en train de voir pour annuler avec Zipworld notre billet initial. Serait il possible que vous nous indiquiez les conditions d’annulation que vous avez eu ?
    Merci et bon voyage !!!!
    Céline

    1. Bonjour,
      Je vous souhaite un excellent voyage!! Effectivement savoir que d’autres sont aussi « fous » que nous nous rassure tous!
      Pour les conditions Zip, je vous propose d’échanger par mail. Écrivez moi un petit mots via le formulaire de contact du site, je vous répondrais 😉
      À bientôt!!

      1. Bonjour !

        Même réflexions pour nous!
        Nous partons en octobre , idéalement en Namibie si les frontieres ouvrent. Et après ? Adaptation et flexibilité seront de rigueur 🙂
        Beaucoup d’incompréhension de la part de l’entourage… nous sortons de notre RDV consultation aux voyageurs pour nos vaccins; le médecin nous a dit que nous étions  » inconscient de la situation et totalement fou » .
        On assume. C’est parfois de la folie que naissent les plus grandes découvertes / moments de vie!

        1. C’est sur qu’en tant que medecin, peu vous diraient de partir dans ces conditions…
          Mais nous avons tous nos contraintes propres, et c’est à chacun de prendre sa décision!
          De plus en plus de pays s’ouvrent, il faut bien faire redémarrer tout ça!
          Je vous souhaite un beau voyage!!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :